AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 Le nombre de mots/lignes maximum/minimum

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

avatar
oh my fantastic
Messages : 13
Date d'inscription : 08/03/2016

MessageSujet: Re: Le nombre de mots/lignes maximum/minimum   Ven 11 Mar - 13:42

Je suis pour un minimum de mots/lignes. J'ai joué sur des forums où il n'y en avait pas et quand on fait un post de 15/20 lignes minimum et que l'autre n'en fait que 3, vas au strict minimum c'est un peu rageant.
Je sais que tous nous n'avons pas le même niveau, mais je pense, que pour le bien du RP, du partenaire, un minimum est "normal".
Il faut des détails pour laisser cours à l’imagination, à l'interprétation. Je ne dis pas, parfois c'est assez complexes pour nous même quand nous sommes dans un moment de "non-imagination", mais pour le respect de l'autre, c'est normal d'en faire plus. Si nous sommes "exigeants" avec l'autre, nous nous devons de l'être avec nous même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
oh my fantastic
Messages : 39
Age : 27
Date d'inscription : 09/03/2016
Localisation : à bord de l'uss enterprise NCC-1701

MessageSujet: Re: Le nombre de mots/lignes maximum/minimum   Ven 11 Mar - 15:20

Bon alors là Xyyny je suis d'accord avec toi, pour moi faire trois lignes ce n'est pas du rpg. Je faisais cela quand j'avais 13 ans et que je venais de découvrir le concept. Mais dans ce cas précis on faisait tous trois lignes donc ce n'était pas dérangeant. Pour reprendre ce que je disais avant, ça fait parti des cas extrêmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jarofhaze.tumblr.com/

avatar
oh my fantastic
Messages : 67
Date d'inscription : 05/03/2016

MessageSujet: Re: Le nombre de mots/lignes maximum/minimum   Sam 12 Mar - 12:34

Aura· a écrit:
Par contre, et ça m'arrive fréquemment, j'aime énormément le principe du RP express, où mon partenaire et moi nous fixons une limite haute : actuellement, par exemple, j'ai deux topics où chaque réponse doit faire moins de 250 mots. C'est minoritaire par rapport à ma quantité de RP en cours, et c'est rafraîchissant : la forme imposée oblige à concevoir autrement ma réponse, à la dépouiller de tout le superflu, et à me focaliser quasiment exclusivement sur mon personnage. Ce sont des topics intenses, dans le sens où, effectivement, on passe d'un personnage à l'autre très rapidement. Contrairement à une idée reçue, ils ne sont pas forcément plus rapides à écrire Dans mon cas je mets autant de temps à taper 250 mots pour un RP express que 800 pour un RP classique, car la réponse doit être façonnée avec soin pour permettre l'avancement du topic. C'est différent, et pour moi la quantité de mots ne sera jamais plus synonyme de qualité.

J'aime beaucoup le principe, pour se forcer à écrire de façon concise, je crois qu'il n'y a pas mieux. Je devrais essayer.

Sinon, je suis d'accord avec purple rain qui est choquée par les réactions au RP plus court que le sien. C'est vrai que c'est très rare de tomber sur des personnes qui écrivent trois lignes, très anecdotique. Mais en même temps, pourquoi ne serait-ce pas du RP ? Après tout, le RP n'est pas qu'un texte littéraire, c'est aussi un jeu, et les posts très courts peuvent aussi rentrer dans la définition du roleplay. Je ne dis pas que j'irais faire trois lignes, mais pourquoi les exclure de la définition du RPG ? Ce n'est peut-être pas du RPG littéraire, mais c'est une forme de RP aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
oh my universal
Messages : 12
Date d'inscription : 11/03/2016
Localisation : Howgarts

MessageSujet: Re: Le nombre de mots/lignes maximum/minimum   Sam 12 Mar - 14:11

Argimpasa a écrit:
C'est laid, peut être imbus ce que je vais dire, mais quand un membre écrit juste pour se faire de la masturbation cérébrale, alors je n'ai pas envie d'avoir un pavé devant moi.
Merci. J'ai du mal avec cette nouvelle mode de s'étaler dans l'écriture, et aligner une collection de synonymes tous plus variables les uns que les autres, de donner le pedigree de la famille sur trois générations et les raisons mystérieuses (trololo) du choix du prénom quand on écrit une fiche. C'est lourd et particulièrement pénible à lire, ça n'apporte pas grand chose, si ce n'est un effet de style complètement artificiel et qui donne des RP au final longs et compliqués à lire.
Je ne dis pas que soigner son style n'est pas important, on est dans l'écriture, et lire de jolies plumes et des textes soignés, c'est toujours un plaisir. A mon sens, ça peut tout à faire se faire sans cet étalage inutile.

Du reste, ces histoires de maximum et de minimum, avant d'être une règle de forum, ça devrait être quelque chose qui se décide entre partenaires de jeu. Avec certaines personnes, je sais que je vais privilégier des rp relativement courts (400-500 mots), pour d'autres plus plus longs (700 et plus); et je sais que pour d'autres cette échelle de court/long n'est pas du tout la même non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
oh my universal
Messages : 31
Date d'inscription : 16/04/2016

MessageSujet: Re: Le nombre de mots/lignes maximum/minimum   Sam 16 Avr - 18:14

Pour moi, il y a un minimum à atteindre même dans le court ! 400/500 mots me parait bien, c’est pas trop long, facile à faire et rapide (rarement plus de trente minutes lorsque l’on a des journées chargées). C’est de quoi mettre un minimum de détails, une ou deux actions en fonction de comment on écris, mais plus court, pour moi, c’est hors de question ! Alors oui, je suis surement dure, avec ce genre de partenaire, surtout pour quelqu’un qui a commencé il y a une dizaine d’années en écrivant... quoi... trois lignes tout au plus ! Seulement avec le temps, ma façon d’écrire et de vivre les choses on changé. Alors après, ce n’est pas parce que je fais presque 1000 mots à chacun de mes rp, que j’exige la même quantité pour mon partenaire. Pas du tout, mais un minimum quand même.

Pour mon cas, si je fais dans les 1000 mots voir plus, c’est que j’ai été très très inspirée, qu’il y a des choses que j’ai voulu mettre dans mon rp, que se soit niveau description ou action, qui m’ont semblé important pour l’évolution que ce soit de mon personnage ou de sa relation avec l’autre. Alors oui, je ne demande pas la même chose que moi, mais si en retour j’ai un texte de 300 mots qui généralement ne fait rien avancer ... beh clairement ça passe pas, j’ai l’impression qu’on se fou de ma gueule... et ça me retire aussitôt l’envie de rp avec cette personne ! Je peu aussi comprendre que la personne en face, a eu un coup de mou ce jour-là, n’a pas été aussi inspirée que moi, peu importe les raisons d’ailleurs, je laisse souvent coulé la première fois, mais lorsque qu’au bout de 3/4 réponses, c’est toujours la même chose, je fini par claqué la porte. Je préfère qu’on me dise clairement, dès le départ, qu’on veut du rp court et qu’on fixe ensemble le nombre de mots dont la personne est capable/veut plutôt que d’être déçue de cette façon.

C’est sur que dis comme ca, ça fait clairement comprendre que je suis pour le fait d’imposé un minimum à écrire, seulement je trouve qu’après c’est une histoire d’adaptation. Pour moi, en effet, un règlement devrait imposer un nombre de lignes ou mots, mais tout en restant raisonnable et dans les capacités de tous, certains on une facilité pour faire 1000/2000 voir même 3000 mots à chaque rp, pour d’autres c’est totalement impossible, mais je pense qu’outre le règlement, chaque joueur, avant de lancé un rp ensemble, devrais ce renseigner sur les capacités de l’autre (à moins de le connaitre depuis un certain temps, par exemple Sabri et moi, je sais ce dont elle est capable d’atteindre ou non, ce n’est donc plus un souci entre nous -enfin... ça ne l’a jamais été xD - et ça permet de ce concentrer sur l’évolution de nos personnages lorsque l’on rp ensemble) .

Bref en conclusion, je dirais qu’un minimum oui, c’est mieux, ça évite d’être déçu pour ceux qui écrivent beaucoup, un maximum par contre... autant que chacun fasse ce qu’il aime et peux faire, après tout, l’écriture est une passion qui nous réunis tous, autant que cela reste un plaisir pour tous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
oh my universal
Messages : 114
Age : 42
Date d'inscription : 14/04/2016
Localisation : Bxl

MessageSujet: Re: Le nombre de mots/lignes maximum/minimum   Dim 17 Avr - 13:54

Ha le beau débat !!!

je suis d'accord avec purple rain et j'avoue que le minimum de mots est souvent un calvaire pour moi ! Surtout quand on se situe dans les minima à 400 mots.
Pourquoi ?
Déjà, je ne trouve pas que le nombre de mots soit gage de qualité. J'ai déjà vu des rp où le joueur "répondant" se contentait de taper 400 mots de la situation déjà décrite précedemment, pour ajouter une phrase ou une question. En quoi cela fait-il progresser le jeu ? ça fait très "feux de l'amour" avec arrêt sur image, on repète la même chose à chaque coupure de pub, si vous voyez l'analogie xD
Ensuite, issue du jeu de role sur table pour arriver au rpg sur forum, je suis beaucoup plus attirée par le coté intéraction que par le coté littéraire. (sinon j'écrirais des fan fictions je crois ^^ )
Je trouve qu'un nombre de mots imposés trop élevé nuit à l'intéraction : temps de réponses plus long, dialogue en "espalier" où les questions/réponses s'entrecroisent et par là même rendre l'écriture difficile et pas toujours très cohérente. On se retrouve avec des redondances, des descriptifs de pensées qui peuvent influencer la réaction de l'interlocuteur alors que ça ne devrait pas. Et on perd parfois l'intensité de la situation, notamment lorsqu'elle est tendue ou confictuelle entre les personnages. Un dialogue au tac au tac avec des réponses courtes, incisices peut-être infiniment plus jouissif à vivre en terme de jeu qu'un long pavé. On a parfois besoin de savoir comment l'autre personnage va réagir à une déclaration pour pouvoir écrire la suite !
En gros ma façon de jouer est plutot le rp express décrit par Aura. Je suis à l'aise dans ce style et j'y prends un plaisir énorme dans l'interprétation du personnage. RPG : Role Playing Game !
Pour terminer, je trouve que ça a un peu avoir un coté rebutant pour les nouveaux inscrits qui n'ont pas alors le temps de prendre en douceur le contexte d'un nouvel univers et la personnalité de leur personnage. Il faut tout de suite "assurer".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.projet-epsilon.com/

avatar
oh my fantastic
Messages : 50
Age : 26
Date d'inscription : 19/03/2016
Localisation : Suisse

MessageSujet: Re: Le nombre de mots/lignes maximum/minimum   Jeu 21 Avr - 16:25

Argimpasa a écrit:
C'est laid, peut être imbus ce que je vais dire, mais quand un membre écrit juste pour se faire de la masturbation cérébrale, alors je n'ai pas envie d'avoir un pavé devant moi.

Je te rejoins tout à fait à ce sujet. J'aime les RP qui amènent quelque chose, qui sont beaux, intéressants ou tout simplement qui font avancer l'action. Parce que la personne qui écrira mille mots pour dire "salut", j'ai un peu de peine quoi. Encore une fois, ça dépend aussi du contexte. Si avant, tu suis le personnage dans son histoire, dans ses déboires, qu'il se passe des trucs avant, ça ne me pose pas problème (particulièrement pour une entame de sujet). Je sais pas si c'est très clair ce que je raconte XD

Argimpasa a écrit:
Maintenant le problème est, comme dit Aphorisme, que pas mal associe grandeur et qualité. C'est tellement phallique...Un petit rp bien écrit vaut bien mieux que 1000 lignes où il n'y a rien. Dernièrement je fais un sujet sur un fofo où aucun des deux joueurs n'excèdent 600 mots. Peut être que l'on écrit mal, mais derrière il y'a une dynamique plaisante. Les deux joueurs s'amusent et surtout arrivent à faire avancer leurs personnages.

Et je te recite pour appuyer ce que je disais tout à l'heure Effectivement, écrire pour écrire, je n'en vois pas l'intérêt. Souvent je me bloquais parce que je me disais que je devais atteindre un certain quota. Maintenant, je prends plus de plaisir à écrire parce que je me dis qu'un RP de 600 mots n'est pas forcément moins bon qu'un RP de 900 mots et du coup, j'y vais sans trop réfléchir. Donc pour ma part, je préfère laisser totalement libre. Le minimum, pour moi, c'est de donner du contenu, peu importe combien de lignes sont écrites. Si deux personnes se font plaisir en écrivant des RP à 100 mots pour faire avancer leur histoire et que ça leur convient, pourquoi pas ? L'important je pense, c'est le partenaire RP et ce qu'on cherche dans le RP en question. Si on veut un peu "d'insight", on rallonge et on va en profondeur dans la psychologie du perso. Si on veut de l'action, on va peut-être raccourcir le tout. L'écriture est un plaisir mais aussi un moyen de faire avancer une histoire. Et on est bien placé pour savoir qu'il n'y a pas qu'une seule manière de faire avancer une histoire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
modératrice
Messages : 375
Age : 23
Date d'inscription : 09/07/2016
Localisation : Montréal

MessageSujet: Re: Le nombre de mots/lignes maximum/minimum   Jeu 28 Juil - 21:28

Je remonte ce sujet parce que je viens de tout lire et vous venez de chambouler ma perspective sur le nombre de mots/lignes OTL

Si je n'avais pas lu, ma réponse aurait été catégoriquement : ou il faut un minimum.  Pas 1000 mots, ça c'est que pour les frais chier de la plume, mais je me suis toujours dit que 300 mots, c'est raisonnable.  Parce que pour moi, 300 mots, j'en ai même pas assez pour mon premier paragraphe.  Et qu'honnêtement, même si je m'attends pas à recevoir autant que j'écris (particulièrement, quand je tombe dans le 2500 mots parce que je suis inspirée et ça peut arriver assez souvent) ça me vexe profondément de recevoir un mini-post avec rien à l'intérieur pour me répondre.  Je crois pas tant que je compte les mots, mais personnellement ça m'a toujours un peu frustrée d'avoir sorti plein d'idées pour finalement recevoir le "ah oui? Moi je m'appelle Pelle et toi c'est quoi ton nom?" Euh... je viens de nous envoyer un ballon de foot en pleine figure et là je m'inquiète si t'as rien et tu me demandes juste comment je m'appelle?  Je trouve ça un peu gonflé quoi.  Mais je suis sournoise et après je ponds des rps de merde que je mets mille ans à poster.  De toute façon, ça m'inspire pas ces rps, je vois pas pourquoi je me forcerais.  C'est peut-être dû à ce que j'ai systématiquement TOUJOURS eu une mauvaise expérience avec les rp courts (et là je dis en-bas de 300 mots).  Mauvaise plume, pas d'idée, quelque phrase de blabla sur un retour de ce que j'ai dit un peu vague et UNE phrase pour relancer.  Sauf avec quelques partenaires que j'affectionne particulièrement avec qui on s'organisait des rp flash (qui servaient à remplir les quotas minimum plus rapidement).  Mais c'est vrai que ça m'est arrivé aussi avec des rôlistes qui écrivent des pavés à n'en plus finir.  Je me souviens, dans mes premières années du rp, j'avais une partenaire, systématiquement elle faisait 300 lignes.  Au début je l'admirais.  Après je me suis vite lassée d'écrire avec elle parce que de un c'était méga long à lire et en plus c'était bourré de fautes, de deux 80% de son poste n'avait rien à foutre avec ma vie et dans les 20% qui restaient, ça ne voulait pas dire que ça me donnait de quoi répondre.  Disons que c'était exagéré.
Enfin... je fais long aussi, mais j'espère que je tombe pas dans la masturbation cérébrale dont parle Argimpasa, si c'est le cas envoyez-moi chez le médecin quelqu'un.  J'essaie de ne pas faire prendre mon retour sur le message précédent plus de 30% de mon poste.  J'trouve ça juste important de le faire rapidement pour l'évolution mentale de mon personnage.

Seulement là, avec vos témoignages, je me dis : au final, c'est pas nécessaire la règle.  La communauté a progressé, on ne met plus trois heures à écrire trois lignes comme il y a dix ans quand j'ai commencé le rp.  Mais surtout... il y a assez de rôlistes pour qu'on puisse choisir avec qui rôler.  Du coup, si Machin aime faire des postes de 100 mots mais que moi j'aime les trucs un peu plus étoffés (sans dire que Machin ce qu'il fait c'est pas bien parce que c'est juste 100 mots) rien ne m'empêche de ne pas rôler avec Machin parce que rôler avec lui, ça colle pas.  Et rien n'empêche les autres de rôler avec Machin parce que le style de Machin ça les branche.  Certes, quand tu débarques sur un forum et que t'es le seul à aimer faire beaucoup de description, à étirer tes postes parce que t'es le prochain Émile Zola et que tu espère un jour écrire ton propre Germinal, ça peut être un peu dommage, mais je pense qu'il y a toujours moyen de s'adapter et trouver chaussure à son pied.  Vous me faites envisager très sérieusement de retirer cette règle de forum parce que vous me démontrer qu'elle un peu... désuète.  Peut-être qu'on la garde encore par habitude au final ^^

Pour ce qui est des maximums, je l'ai vu en event, mais pas sanctionné.  Plutôt en fortement suggérer.  Sinon niveau forum, je ne connais que Nano RPG qui impose un minimum de 4 lignes, mais ça se veut comme un défi littéraire à relever.  Dans le sens où parfois réussir à résumer sa pensée c'est difficile et pourtant c'est une compétence essentielle dans la vie de tous les jours une fois au travail!

Sinon j'ai vu beaucoup de commentaires sur les amateurs de longs postes, comme quoi il faut prendre en considération qu'on a un lecteur devant soi qui éventuellement va nous répondre.  Qu'écrire juste pour en écrire plus ça ne sert à rien.  J'ai peut-être mal interprété parce que je me sens un peu acculée comme il est extrêmement difficile pour moi de faire en bas de mille mots, je dois vraiment me restreindre pour y arriver.  Dans tous les cas, si quelqu'un veut écrire un pavé, peut-être qu'il l'écrit aussi un peu pour lui-même non?  À chacun sa plume, chacun sa longueur de confort.  J'adore lire, je lis des tonnes de livres par année, plusieurs par semaine, mais est-ce que je peux dire que je m'arrête pour lire attentivement chaque mot? Bien sûr que non.  Autant on ne peut pas blâmer ceux qui font court, on ne peut pas jeter la pierre à ceux qui écrivent long.  Je relève l'exemple de ceux qui précise l'origine du nom dans les fiches.  Pourquoi pas?  Si c'est important pour le joueur de mettre tous les détails possibles, tous les détails qu'il a imaginé pour son personnage, pourquoi pas?  Rien n'oblige à le lire, comme on peut lire en diagonale un livre, on peut lire en diagonale une fiche et s'attarder aux informations qui nous intéressent nous.  Si quelqu'un veut dire que son personnage dit salut  en 20 lignes, pourquoi pas?  Rien n'oblige à l'imiter, mais si c'est son trip, je vois pas pourquoi il faudrait le limiter parce qu'on trouve ça chiant à lire.  Au pire, tu lis en diagonale ou sinon ben la prochaine fois pour un rp, tu passes ton tour et laisse le plaisir aux autres.  Ceux qui écrivent long ne le font pas toujours nécessairement seulement pour s'offrir une séance d'orgasme mental ou se péter les bretelles.  Quelqu'un qui formule des phrases alambiquées, utilise des mots plus compliqués et moins usités ne devrait pas directement être associé à un Péteux-en-haut-du-trou.  Bon je dévie un peu du sujet là, juste pour dire que chacun sa façon de faire, et que s'il y en a qui écrivent long parce que c'est synonyme de qualité, c'est pas le cas de tout le monde et que les postes écrits en langage plus sophistiqué ben... c'est peut-être aussi juste parce que ça reflète la personnalité du personnage.

Un peu fouillis cet avis, mais vous lire m'a permis de remettre en question plein de préconçus que j'avais sur le rpg, sur comment ça doit se faire.  Alors merci à tous, et j'espère qu'en remontant ce sujet, il sera consulté par plusieurs autres parce qu'il est plein de remises en question qui, à mon avis, considérées par l'ensemble de la communauté permettra une expérience de jeu beaucoup plus fluide et amusante qu'elle ne l'est déjà, car nous sommes tous si différents.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
oh my fantastic
Messages : 59
Age : 26
Date d'inscription : 21/07/2016

MessageSujet: Re: Le nombre de mots/lignes maximum/minimum   Jeu 28 Juil - 22:59

Arté a écrit:

On est bien d'accord WANHEDA, après j'avoue que je trouve que l'argument du "je veux pas me retrouver face à deux lignes de réponse", c'est un peu absurde : plus personne n'écrit que deux lignes de RP

Toi je te mets au défi de rp sur liber mondi. C'est un forum où la moyenne de longueur des réponses est de 2-3 lignes pourtant les rps sont d'une très grande qualité individuelle et globale ! Nombre de rpiste forum faisant des posts de 1000 mots serait incapable d'y être accepté ne serait-ce qu'a cause des fiches de personnes. Il ne faut pas écrire beaucoup, mais bien, avec cohérence et rendre son personnage vivant. Je ne dit pas que tu ne réussirais pas, mais statistiquement....

Ce type de forum est très dynamique les gens postent du coup plusieurs fois par jours et la quasi totalité des rp se finissent contrairement au rp de plus 40 lignes de moyennes.

Le problème que j'ai avec les gens qui dépasse 20 lignes, c'est que généralement, ils tuent l'envie de rp car ils font deux ou trois action dans leurs posts. notre personnage se retrouve donc contraint à des actions qui ne lui vont pas. Par exemple :

On a un perso A à coté d'un intérrupteur, un perso B à l'autre bout de la pièce. Le joueur B fait faire en 700 mots à son personne : dire une blague raciste, avancé jusqu'à l'interrupteur et l'éteindre. Sans que A profondement anti-raciste aurait peut-être voulu sauter sur le perso B avant que la lumière soit éteinte...

Alors oui on respecte la règle de ne pas forcer l'autre, mais on le prive de réaction.... J'en ai ma claque de devoir demander aux partenaires de modifier leurs réponses et de ne pas supposer que mon personnage ne va rien faire pendant 5-10sec

Pour moi la limite ne devrais pas être de ligne de mots (on a aussi dit que ce n'était pas un gage de matière à répondre), mais de nombre d'action. On devrait autoriser et obliger une seule action par post sauf accord entre les deux partenaires.

Je pense que beaucoup trop d'admin ont oublié que le rp est avant tout un jeu (sauf précision dans le règlement) et, même pour ceux orienté littéraire, qu'il n'est pas agréable pour le lecteur de devoir sans cesse revenir 5-10 sec dans le passé à chaque post...

résumé

Pour moi la qualité d'un post est mesure par uniquement trois points :
- le nombre d'action (une, on n'écrit pas en solo !)
- la tournure de phrase hors parole
- les phrases du personnage sont vivante et non pas d'un style académique !

Mesurer la longueur n'est que de la masturbation intellectuelle ! N'y a-t-il pas de très bonne nouvelle/contes tenant sur 4 pages ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpdiv.com

avatar
oh my fantastic
Messages : 67
Date d'inscription : 05/03/2016

MessageSujet: Re: Le nombre de mots/lignes maximum/minimum   Sam 30 Juil - 13:06

Je me demande si la moyenne de 2-3 lignes n'est pas parfois un peu courte pour un rp ? Je m'explique : parfois, j'ai besoin d'intégrer plus d'informations dans un RP. Les vêtements que mon personnage porte, le lieu où on se trouve (si c'est chez moi par exemple), des détails qui pourraient être utiles à mon partenaire et aux personnes qui me lisent... Et ça peut rapidement faire 2-3 lignes.
Pareil, si mon personnage vit une action traumatisante, je ne peux pas non plus faire comme si ça ne le touchait pas et zapper ce qu'il ressent. Il faut au moins que je signale qu'il a peur, mal, qu'il a envie de pleurer mais résiste, etc. Pareil, ça peut rapidement faire 2-3 lignes.
Donc je me demande quel est l'intérêt de faire 2-3 lignes dans ces conditions ? Ne serait-il pas plus adapté de choisir une longueur courte qui permette malgré tout d'intégrer l'essentiel ? De se concentrer sur le contenu plutôt que sur la longueur ?
J'avoue que j'ai du mal à comprendre.

Par contre, limiter le nombre d'actions, c'est une bonne idée. Je me souviens d'un rp où mon partenaire a décrit une bonne dizaine d'actions à la suite, partant peut-être du principe que mon personnage allait suivre. Je n'ai eu d'autres choix que de suivre le mouvement si je ne voulais pas répondre 10 000 mots. Mon poste étant déjà bien conséquent, je n'ai pas osé faire une relance trop longue, et j'ai moi aussi indiqué (assez maladroitement à mon sens) plusieurs actions pour que mon partenaire passe moins de temps à faire sa relance.
Enfin, pour moi, une réponse, c'est une reprise (je réponds à ce que mon partenaire m'a dit, surtout si son personnage pose une question au mien, je ne fais pas semblant que ce qu'il a écrit n'existe pas) et une relance (je lui propose une ou deux actions en fonction de la nature de celles-ci pour lui offrir un supporte de réponse).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
oh my fantastic
Messages : 59
Age : 26
Date d'inscription : 21/07/2016

MessageSujet: Re: Le nombre de mots/lignes maximum/minimum   Sam 30 Juil - 14:01

Parfaitement d'accord avec toi pour la nature d'une réponse.

Quand on parle de faire des rp en 2-3 lignes, c'est nombre de lignes dans la plupart des posts pas dans tous. Le premier rp, oui tu as des choses a décrire (vêtements, la manière d'arrivé, l'humeur ) tu ne peux pas résumé ça en 2 lignes. Pareil pour les gros chocs de joie ou de tristesse. Mais quand ton personnage discute, quand ils cherchent la solution à des énigmes à plusieurs, dans les combats(du coup les posts ont tendances à porter sur moins d'une sec). Tu ouvres un livre, tu vois régulièrement :

-p1 parle, réaction physique ou le ton ou rien
-p2 parle, réaction physique ou le ton ou rien
-p1 parle, réaction physique ou le ton ou rien
-p3 parle, réaction physique ou le ton ou rien

actuellement, tu ne peux pas faire ça sur beaucoup de forum rp. Pour faire ça, il faut se mettre en accord avec le partenaire en amont, sur skype par exemple... Je ne dit pas non plus que ça devrait être une norme, si tu as un perso qui fait des monologues à chaque fois... xD

Personnellement, j'ai tendance à faire entre 10 et 20 lignes hors premier post.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpdiv.com

avatar
oh my fantastic
Messages : 349
Age : 25
Date d'inscription : 05/03/2016

MessageSujet: Re: Le nombre de mots/lignes maximum/minimum   Dim 31 Juil - 22:00

Citation :
Dans tous les cas, si quelqu'un veut écrire un pavé, peut-être qu'il l'écrit aussi un peu pour lui-même non?
C'est évident que nous sommes avant tout sur les forums pour assouvir des plaisirs égoïstes. Toutefois, si tu écris seulement une ligne pour l'autre et trente juste pour toi, alors je pense qu'écrire avec et au sein d'une communauté n'est pas fait pour toi. Après tout, où est le sens du partage? Il n'est pas vraiment présent dans ce que tu dis. Si tu écris avant tout pour toi même, ce qui n'est pas un mal en soi, il y'a des supports comme Wattpad. Tu auras aussi des lecteurs et la possibilité d'écrire surtout et avant tout pour toi même. Les personnes qui te suivront auront fait le choix de le faire. Alors qu'un membre de forum RPG avec qui tu vas rp pour la première fois va se faire imposer ce choix et ne pas forcément l'apprécier. Il va se continuer de forcer à rp alors qu'il va ressentir, implicitement ou non, que tu t'en moques un peu de lui. Il n'est qu'un objet te permettant d'assouvir tes pulsions. Ce n'est pas le cas? Pourtant, c'est l'effet que tu pourras faire ressentir. Et je pense qu'il est pire que ne pas avoir ce "principe de tolérance". Déjà car avoir des préférences n'est pas un mal en soit (je te renvois à la psychologie sociale qui dédiabolise la notion de préjugés). De plus, et je le sais d'expérience, que pas mal de gens sur les forums communautaires ont un besoin plus que fort d'appartenance. Oh pas tous le monde, effectivement. Mais tu peux tomber sur une personne qui le prendra mal. J'aurais été la première à en être blessée, il y'a encore quelques années.

Alors oui, écrire des pavés juste pour dire "Bonjour" car le reste du rp n'est là que pour toi est sûrement déplacé dans un forum communautaire. Je ne dis pas de te brimer mais peut être d'envisager d'autres supports si tu n'écris que pour toi.
De plus, il faut arrêter avec ce principe de pseudo tolérance. C'est humain de catégoriser et surtout d'avoir ses préférences. Sinon on serait tous un peu pareil non?  De plus tout le monde n'ouvre pas un livre pour le lire rapidement et en Z. Tout le monde n'est pas comme toi et ne peut le faire  Very Happy Je suis trop névrosée pour manquer la moindre ligne. Il en est de même pour les rps. Je ne suis pas un fan de la quantité. Je lis peu mais je savoure ce que je lis (je ne dis pas que tu ne le fais pas:). Et je pense que c'est ce que te dises la plupart des personnes qui te disent apprécier le contenu plus que la longueur.

Maintenant il faut relativiser, tout n'est pas manichéen. Il n'y a pas de mauvaises préférences ni de bonnes préférences. Ni de bons nombres de lignes et de mauvaises. On est pas dans le monde des bisounours. C'est un peu enfantin de penser que sa vision des choses est la meilleure non? Que l'on est du bon côté. Je pense surtout et c'est aussi ce qui me plait dans les communautés rpgs, qu'il y'a là des personnes diverses et variées. Libre à elles de se regrouper en fonction de leurs préférences et de leurs goûts. Il est des personnes avec qui je n'aurais plus envie de rp car l'alchimie ne s'est pas faite à cause de nombreux points. Bon, et je pense que ça marche pour la plupart des joueurs, je n'irais pas les envoyer pour autant sur les roses si elles venaient me demander un rp Smile Et je pense que c'est là que la tolérance se fait. Tolérer ne veut pas dire tout apprécier. Mais accepter de vivre et se montrer correct avec ceux qui ne rentrent pas forcément dans nos préférences et viennent à nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
modératrice
Messages : 375
Age : 23
Date d'inscription : 09/07/2016
Localisation : Montréal

MessageSujet: Re: Le nombre de mots/lignes maximum/minimum   Lun 1 Aoû - 1:32

Citation :
Tolérer ne veut pas dire tout apprécier. Mais accepter de vivre et se montrer correct avec ceux qui ne rentrent pas forcément dans nos préférences et viennent à nous.

J'aime beaucoup comment tu formules ça, bien mieux dit que je n'aurais pu le dire moi-même.  J'ajouterais simplement qu'il faut apprendre à doser et faire du compromis.

Après je ne dis pas que tout le monde doit avoir la même approche que moi, au contraire.  Je pense que quand on s'investit dans le rp, c'est qu'on cherche de la diversité.  Mes propos sont peut-être mal nuancés quand je dis qu'on écrit pour soi aussi.  Il y a une grande différence entre l'écriture communautaire et l'écriture en solo, pas seulement dans la dynamique parce qu'en jeu de rôle écrit, on doit voir plus loin que les limites de sa propre imagination, mais aussi parce que ça permet de varier les styles.  Donc forcément, si on ne prend pas du tout en considération son partenaire, en effet, il vaut mieux se tourner vers d'autres supports.  Mon point était plutôt de faire la part des deux, parce qu'au final, si on n'écrit que pour s'accorder au style de notre partenaire, on en perd le plaisir.  (Enfin, j'exclue un peu là celui qui écrit mille-mots pour juste et uniquement dire bonjour.  Là c'est abusé, mais si j'ai mille autres mots pour me relancer je m'en offusquerai pas).  Écrire pour soi ne veut pas dire ignorer les autres, si on n'écrit que pour soi-même, inutile de mettre ça en ligne.

Dans tous les cas, pour le nombre de lignes/mots d'un rp, il n'y a forcément pas de chiffre magique, sauf peut-être celui du compromis à mon avis.  Personnellement, je sais que quand je rp avec certaines personnes, je peux me lâcher lousse, avec d'autres je dois faire preuve de plus de retenue.  Et je pense qu'on a tous la capacité de s'adapter et c'est ce qui fait le plaisir du rp.  Pas le nombre de mots, pas le nombre de lignes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
oh my fantastic
Messages : 69
Date d'inscription : 02/04/2016

MessageSujet: Re: Le nombre de mots/lignes maximum/minimum   Dim 14 Aoû - 19:49

Mon avis :
cela dépend du type de forum. J'ai récemment créé un forum pokémon sur lequel j'estime que tout doit s'enchainer vite. les captures, les combats, etcc car je suis focalisée sur le développement du personnage. Donc j'ai imposé 200 mots et je m'y tiens, je ne fais pas forcément beaucoup plus que 300 d'ailleurs.

En revanche, sur d'autres forums où le bacjground permet une plus ample introspection du personnage, je préfère les rp plus larges, avec 400-800 mots. Parce que voilà je veux développer les pensées, l'histoire, les intentions.

En revanche, psychologiquement je bloque sur les forums avec de trop gros standard. Genre '30 lignes, 800 mots, 40 lignes' etc... Même si je sais que je peux le faire ça me bloque car ça me "force" à continuer quand bien même j'ai épuisé mon inspiration avec un rp de 600 mots ce qui ma foi n'est pas à vomir non plus..

Donc pour moi la limite devrait plutôt s'établir entre un duo. Genre "tu fais combien d'habitude, histoire qu'on soit pareil ?" plutot qu'imposée par le forum. (même si j'estime qu'une base doit être fixée pour donner l'idée qu'on attend des rp : courts, rapides, longs etc...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
oh my universal
Messages : 67
Date d'inscription : 21/09/2016
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Le nombre de mots/lignes maximum/minimum   Sam 22 Oct - 16:42

Alors, j'ai pas tout lu (la deuxième page ça a été en diagonale Arrow ) mais j'avoue que je suis mitigée sur la question. En fait, c'est simple, ma "moyenne de mots" par rp est de 1000 mots. Il est très rare que je fasse en-dessous et encore, c'est quand on décide avec une partenaire de faire un rp "court" (je mets entre guillemets car mes rps courts font rarement en-dessous de 600 mots Arrow )

J'ai lu à plusieurs reprises dans le sujet que, pour certain.e.s, les rps longs n'étaient que psychologie et non action. Et du coup j'avoue avoir bugué plusieurs fois puisque personnellement, justement, ce qui m'intéresse dans le rp c'est de développer la psychologie de mes personnages. Donc si je ne reprends absolument pas tout le rp depuis le début (généralement, mes réponses débutent avec le dialogue de l'autre, donc juste à la suite de ma précédente réponse finalement) c'est vraiment tout le côté réaction et psychologie de mon personnage que je vais jouer. Comment est-ce qu'il réagit à la réponse de l'autre ? Comment est-ce qu'il stresse ou est heureux simplement à cause d'un geste ou parfois même un mot (je sais pas vous, mais IRL, ça m'est déjà arrivé d'être dans tous mes états simplement parce qu'un gars que j'aime bien me lance un sourire hein Arrow ) bref, sa réaction m'intéresse, c'est ce qui va participer selon moi au développement de mon personnage.

J'ai jamais vraiment réfléchi à comment je "construis" mes réponses, mais globalement, on peut dire que la première partie est la réaction de mon personnage à la réponse de ma partenaire (j'aime d'ailleurs beaucoup que mon personnage soit à côté de la plaque et interprète des trucs totalement à l'ouest, mais bref, c'est pas le sujet Arrow ), la deuxième partie est donc sur la relance, et ce que je donne véritablement comme "contenu" à mes partenaires pour rebondir. Et encore, dans cette partie aussi il y a beaucoup de psychologie, ou de description pour mieux "visualiser" la scène (le ton que mon personnage utilise, des tics de langage ou physiques qu'il peut avoir, etc.)

Donc il y a bien une "relance", mais ça ne veut pas dire que je mets de côté la partie psychologique puisque, pour moi, je le répète, c'est vraiment ce qu'il y a de plus intéressant à développer.

Et je pense qu'en 300 mots, on ne peut pas le faire. En tout cas, je sais que j'en suis parfaitement incapable. Pour avoir fait des rps de 300 mots durant des années (avant de commencer les pavés y'a un peu plus de deux ans), tout l'aspect psychologique passait à la trappe, que ce soit dans mes rps ou dans ceux de mes partenaires de l'époque. Et à l'époque, ça m'allait, principalement aussi parce que je ne faisais / connaissais que ça. Maintenant, je serais incapable de revenir à ça. Parfois, quand je suis fatiguée / ai la flemme / n'ai pas le temps, je vais me dire (et prévenir la partenaire à qui je réponds) que "bon allez, je fais une rep courte, pas grave" (bon encore une fois, court, tout est relatif). Et ben j'y arrive tout simplement pas. Parce que j'en suis à 600 mots et que j'ai rien donné comme possible relance.

Après, il faut savoir que j'écris plutôt vite. Je n'ai aucun syndrome de la page blanche (je touche du bois), et le plus difficile pour moi va être de m'y mettre, tout simplement Y'a quelques jours encore, j'ai fait un rp de 1600 mots en 30 min, et je vais mettre autant de temps finalement pour faire un rp "court" car c'est plus difficile pour moi de faire succinct que de laisser aller mon inspiration.

Bref, du coup, comme je l'ai dit, je suis mitigée. Car d'un côté, les gens peuvent bien faire le nombre de mots qu'ils souhaitent, je m'en moque. Donc pourquoi imposer une limite, du coup. Mais de l'autre, bah ça veut dire que je risque moi-même de me frustrer si on "m'impose" de faire court. Et du coup, je vais devoir "trier" (mon Dieu quel terme horrible) les possibles membres d'un forum, pour savoir si on est sur la même longueur d'ondes ou non. Et je me vois donc très mal, après avoir trouvé un lien, dire "ah merde, tu fais que 300 mots ? Ah non ça va pas le faire, on annule du coup", ça ne se fait absolument pas, et je ne le ferai jamais.

Alors que je suis sur deux forums imposant un minimum de 500 mots (et faisant attention à l'orthographe / cohérence dès la fiche aussi, mais c'est un autre débat) et let's face it, je peux rp avec n'importe qui sans me prendre la tête. Mon court à moi sera leur court à eux. Donc si on se dit "tiens, ça te tente un rp court ?" bah je sais que le rp en question fera entre 500 et 700 mots.

Concernant le fait que ça ne devrait pas être dérangeant de pondre un pavé pour qu'on nous réponde 300 mots, personnellement, ça me dérange et bloque ensuite mon inspiration. Autant je m'en moque complètement qu'on me réponde 600-700 mots à un rp où j'aurais fait 1500 mots, autant les 300 mots, ça me bloquera. Pour la simple et bonne raison que ça ne m'intéressera pas, toujours dans le sens où la psychologie du personnage ne sera pas assez développée dans le rp selon moi. C'est réellement ce qui m'intéresse dans le développement d'un lien, tout simplement. Quand je fais une réponse, je vais me dire "ouh j'ai hâte de lire comment l'autre perso va réagir" et non pas "j'ai hâte de voir ce qu'il va me donner comme action" car en fait, je m'en moque complètement quoi

Donc je pense que la question n'est pas qualité = quantité (car j'ai vu ça revenir régulièrement aussi). On est tous d'accord que qualité n'égale pas quantité. Simplement, ce sont deux manières différentes de rp je pense. Un côté beaucoup plus porté sur la psychologie du personnage, l'autre sur l'action avec le côté psychologique moins développé.

Du coup, je suis toujours autant mitigée. Un forum avec un minimum de 500 mots sera la solution de facilité pour moi, puisque je n'aurais pas à discuter pendant dix ans de "quelle taille" de rp on fait. Ou de ce que court veut dire pour l'autre. Ou de si on se concentre plus sur le développement psychologique ou non. Mais sur le projet que je fais avec d'autres personnes, par exemple, on a décidé de ne pas imposer de nombre de mots. Du coup j'imagine que j'attendrais de voir comment certains rpent avant de demander des liens. Car si c'est pour ensuite être bloquée et ne pas répondre, je n'en vois pas l'intérêt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
oh my fantastic
Messages : 63
Date d'inscription : 02/08/2016

MessageSujet: Re: Le nombre de mots/lignes maximum/minimum   Mer 21 Déc - 20:46

Personnellement, j'aime bien avoir un minimum imposé étant donné que j'ai commencé sur un forum où on écrivait à peine deux lignes... puis il faut malgré tout une base pour un rp. Après, la longueur ne veut rien dire du tout ; notre partenaire peut très bien passer 1500 mots à décrire le paysage et décrire ses propres actions, sans nous donner matière pour faire la suite. Ce genre de chose m'exaspère totalement.
Par contre, avoir un maximum... je suis totalement contre. On ne peut pas brider une personne alors qu'elle a de l'inspiration, je trouve que c'est impoli : bah oui, c'est comme si on coupait la parole. Ca revient exactement au même... donc non, pas de maximum. Si une personne écrit 2500 mots et que ça gêne la personne avec qui elle rp, eh bien ils n'ont qu'à en discuter, c'est tout.

Pour ce qui est de la différence entre lignes et mots, je trouve que c'est mieux de parler en mots. Outre les différences de tailles entre les écrans, il y a également plusieurs autres différences : les tailles de police, le nombre de mots qu'une seule ligne peut contenir... puis beaucoup écrivent leur rp sur un éditeur de texte comme Word par exemple, qui compte lui-même en mots. Ce serait donc plus logique que tout le monde compte en mots ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Le nombre de mots/lignes maximum/minimum   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le nombre de mots/lignes maximum/minimum

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Le nombre de mots/lignes maximum/minimum
» nombre de gardes maximum
» heures minimum dans une journée
» Nombre de garde
» Petit sondage ! Le nombre d'heure maxi d'un élève.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OH MY RPG! :: OH MY COOL ZONE ! :: Les débats :: débats rpg-