AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez
 

 5. Prédéfinis de BLOODY CROWN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Ash
Ash
oh my universal
Messages : 173
Age : 20
Date d'inscription : 08/03/2016
Localisation : Provence

5. Prédéfinis de BLOODY CROWN Empty
MessageSujet: 5. Prédéfinis de BLOODY CROWN   5. Prédéfinis de BLOODY CROWN EmptySam 4 Juin - 16:31

Descriptif du forum

Nom du forum : BLOODY CROWN
Contexte : Le forum est inspiré de Game Of Thrones. Notre histoire se déroule environ 300 ans avant la série/les livres. Chez nous, Aegon Targaryen a échoué à conquérir les sept couronnes : il a été tué par Harren Hoare. Celui ci ainsi que la jeune sœur du mort, Rhaenys Targaryen, entraînent le continent dans la guerre la plus sanglante jamais connue. Pour en savoir plus, c'est PAR ICI

Date d'ouverture : Fin avril 2015 !
Nombre de membres : Un tri est fait régulièrement donc c'est variable, mais entre 50 et 60 environ, Dcs compris
Nombre de messages : 39 312
Liste des PVs :
Les Hoare (rois du Conflans et des Iles de Fer, autoproclamés rois des Sept Couronnes) : Harren Hoare
Les Arryn : Jonos Arryn
Les Martell sont tous joués
Les Durrandon (rois de l'Orage) : Rowenna Durrandon
Les Lannister : Loren Lannister et Megara Lannister
Les Targaryen sont tous joués
Les Gardener (rois du Bief) : Mern IX Gardener et Kevan Gardener
Les Stark sont tous joués

Revenir en haut Aller en bas

Ash
Ash
oh my universal
Messages : 173
Age : 20
Date d'inscription : 08/03/2016
Localisation : Provence

5. Prédéfinis de BLOODY CROWN Empty
MessageSujet: Re: 5. Prédéfinis de BLOODY CROWN   5. Prédéfinis de BLOODY CROWN EmptySam 4 Juin - 16:34



Crédit : JAVEN.



HARREN HOARE

Nom : Hoare
Prénom(s) : Harren
Âge : 56 ans
Occupation : Roi du Conflans et des Iles de Fer, Roi autoproclamé des Sept couronnes
Situation : Veuf
Lieu de naissance : Salvener

défaut - calculateur - cruel - pragmatique
 manipulateur - intelligent - ambitieux

Histoire / informations

Harren était destiné à devenir l'un des grands de ce monde. Petit-fils et fils de conquérants, ses prédécesseurs avaient entamé la conquête de Westeros depuis les Îles de Fer dont la famille Hoare était issue. Son grand père Harwyn avait mené une large flotte et avait mis le Conflans à feu et à sang, y repoussant l'influence des Durrandon, seigneurs de l'Orage, alors plus puissants seigneurs de Westeros. Son fils Halleck continua la conquête du Conflans mais ce fut bien le jeune Harren qui termina l'oeuvre de ses aïeux, mettant en coupe réglée ce qui devenait l'année de ses seize ans le Royaume du Sel et du Roc. Cela ne voulut pas dire qu'il voulait en rester là. Particulièrement intelligent et ambitieux, le jeune Harren commença dès l'année de son couronnement à concevoir les plans de la plus puissante forteresse de tout Westeros, Harrenhal. Il continua des années durant à étendre ses frontières, en particulier contre le Val sans succès, puis contre le Nord. Il n'y gagna aucun avantage territorial certain, mais ses pillards Fers-Nés appauvrirent le Nord tandis que lui-même finançait ainsi la construction énorme de sa future capitale. Grand gestionnaire, il parvint à administrer efficacement le Conflans tout en renforçant les Îles de Fer d'une flotte plus vaste encore. Harren était aussi un homme à femme reconnu, aussi brillant tacticien auprès de la gente féminine que sur le champ de bataille. Il épousa une Mallister pour s'assurer du Conflans, et continua pendant un moment sa guerre au Nord, sans jamais parvenir à écraser Torrhen Stark et ses troupes. A ce moment là, les enfants du Roi du Sel et du Roc grandissaient et Harren commença à leur donner à chacun de lourdes responsabilités pour tester leurs aptitudes. Joren mena son aile droite dans la guerre contre les Durrandon il y a quelques années, où le royaume s'agrandit des terres avoisinant la Néra, tandis qu'Eren écumait les Roches au Nord, ou les côtes du Bief pour revenir ses cales emplies de trésors. Harren n'a jamais été l'individu si mauvais que l'on contait dans les royaumes westriens. Il était ambitieux et voulait unir tout le continent sous une seule bannière, pour développer la plus grande civilisation que le monde ait jamais connu. Sa femme mourut cependant et Harren régnait sur le plus grand royaume de Westeros. Alors que s'entamait doucement le déclin de sa vie, sa forteresse fut enfin construite. Gigantesque, tout comme sa flotte, son armée et son trésor. Mais Harren est un conquérant, et les conquérants ne peuvent jamais s'arrêter. Le grand Roi brisa les aspirations d'un jeune parvenu, Aegon Targaryen, et lui tendit un piège pour l'abattre avec ses sœurs et ses dragons. Son héritier voulait sa place, mais Harren n'en avait pas fini avec son grand rêve d'un empire de Westeros. Il se couronna Roi de tout le continent, se parant de la couronne que revendiquait le Targaryen. Le Nord est assiégé, le Val n'a plus de Roi et l'Orage n'a pas d'héritier.

La guerre ne change rien, ni les quelques revers mineurs. Harren a perdu quelques milliers d'hommes? Il lui en reste près de cent mille à appeler sous sa bannière et sa puissance est telle que ses ennemis trembleront lorsqu'ils se retrouveront face au Noir en personne.
Le Dragon commence pourtant à s'enfoncer dans les terres du Conflans.Mais le Grand Roi semble rester confiant. La guerre ouverte contre le Nord vient d'être déclarée. Tout ne fait que commencer.

Lien(s)


Joren Hoare, héritier ambitieux : Joren est l'héritier d'Harren, mais n'a pas son esprit calculateur. Le Roi ne l'a jamais considéré avec beaucoup d'amour ou de respect. Aux yeux d'Harren, Joren n'a toujours pas fait ses preuves et celui-ci devient de plus en plus fielleux au fil des années alors que ni son sang ni sa sueur ne trouvent grâce aux yeux de son père. Les deux ont toujours été mus par une profonde affection mais leur relation s'est empoisonnée avec le temps ; Joren a souffert toute sa vie d'être comparé avec sa jeune sœur Eren alors qu'il juge s'être montré digne depuis bien longtemps des attentions paternelles, tandis qu'Harren attend toujours plus de son héritier. En fait, il attend sûrement de lui qu'il achève la conquête de tout Westeros... Le Prince prend de plus en plus d'initiatives, se montrant toujours plus méthodique et cruel. Il est déterminé à obtenir ce qu'il estime mériter, par tous les moyens... Il est temps que son père le comprenne.

Myria Hoare, belle fille concernée et amante : Myria est une garce, Harren l'a toujours su. Ambitieuse comme pas une et vénale, elle est pourtant celle qu'il fallait à Joren pour le tirer vers le haut, pour le soutenir, pour s'assurer qu'il fasse toujours ce qui était nécessaire... Quelque part, Harren aurait aimé rencontrer Myria lorsqu'il était jeune lui-même. Ensemble, ils auraient pu aller loin, mais il a fait de la belle brune un cadeau pour son fils. Myria quant à elle, a toujours brillé d'admiration pour Harren, et a mis son époux sur les rails de son père. A l'occasion, Myria et Harren partagent même quelques instants tumultueux, mais toujours dans la plus grande discrétion car ni l'un ni l'autre ne souhaite de bain de sang. Si Joren savait, il serait probablement anéanti et tout l'Empire serait remis en question. Pourtant, ce risque énorme est pris par Harren et Myria presque malgré eux. Ce n'est pas de l'amour, juste une communion entre deux êtres qui se ressemblent à un point terrible...

Eren Hoare, fille préférée : Eren a toujours été la préférée du Roi Harren, du moins en apparence. Elle s'est toujours montrée bien plus comme son père que ses autres descendants ; Joren a toujours été un écorché vif, intelligent et brutal, mais sensible. Eren quant à elle, n'a jamais cherché comme lui l'amour de leur père. Elle aime tuer, elle aime dominer et elle l'assume. Placée sur un navire de guerre Fer-Né dès son plus jeune âge auprès d'un capitaine difficile, la jeune femme trouva rapidement grâce aux yeux de son père en dépassant ses attentes. Elle égorgea son capitaine alors qu'il abusait d'elle pour la énième fois, et pris le commandement du Boutre. Elle s'illustra au combat, en particulier au Nord et contre les navires ouestriens. Aujourd'hui, Eren fait la fierté d'Harren... Mais elle veut plus. Elle veut un royaume.

Yoren Pyke, bâtard tête brulée : Harren n'a jamais été vraiment proche de son bâtard. Il en a déjà des tas partout dans son Royaume, car ce qu'il désire il le prend et ses appétits charnels sont connus de tous. Pourtant, Harren n'est pas un ingrat. Lors de la mort de la mère du petit, il prit ce dernier sous son aile et en fit un de ses soldats et marins dans la flotte Fer-Né. S'il se montrait digne et capable, alors il s'élèverait... Yoren a prouvé depuis longtemps sa valeur est semble être un grand capitaine, l'homme idéal pour aider, soutenir et protéger sa chère fille Eren...

Précisions / exigences

Alors alors ! Harren est un personnage CENTRAL pour le forum !  5. Prédéfinis de BLOODY CROWN 3987223942 C'est lui qui est à l'origine de la mort d'Aegon Targaryen, donc d'une certaine manière de tous les troubles qui agitent désormais Westeros. On attend donc pour lui un joueur ACTIF, MOTIVE ! Il va falloir gérer le conflans et les iles de fer, le mouvement des troupes, toussa toussa (ne vous inquiétez pas, on le fait à plusieurs avec tous les Hoare, vous ne serez pas laissé tout seul!).  5. Prédéfinis de BLOODY CROWN 3674946257
Il faut aussi savoir qu'outre sa place dans l'intrigue, Harren est très attendu, TOUS SES LIENS SONT JOUES ! Si c'est pas beau ça ! Il ne faut pas que vous ayez peur du côté stratégique du forum, même si ce n'est pas la peine d'être un pro, on est là pour s'entraider, et l'admin répond à toutes nos questions !  5. Prédéfinis de BLOODY CROWN 51237196  5. Prédéfinis de BLOODY CROWN 51237196
Bref, on a BESOIN d'Harren, on le veut, donc si vous avez envie de vous investir dans cette grande aventure avec nous n'hésitez pas !  5. Prédéfinis de BLOODY CROWN 2907865865
(je joue personnellement Myria, donc si vous avez des questions sur la situation du conflans par exemple, surtout n'hésitez pas ! )


LIEN MENANT AU PREDEFINI
Revenir en haut Aller en bas

Ash
Ash
oh my universal
Messages : 173
Age : 20
Date d'inscription : 08/03/2016
Localisation : Provence

5. Prédéfinis de BLOODY CROWN Empty
MessageSujet: Re: 5. Prédéfinis de BLOODY CROWN   5. Prédéfinis de BLOODY CROWN EmptySam 4 Juin - 16:48



Crédit : caf_powine



Jonos Arryn

Nom : Arryn
Prénom(s) : Jonos
Âge : 10 ans
Occupation : Prince de la Montagne et du Val, héritier présomptif du trône
Situation : Célibataire
Lieu de naissance : Né aux Portes de la Lune, dans le Val

Secret - Ambitieux - Manipulateur - Intelligent
 Insouciant - Rêveur

Histoire / informations

Jonos Arryn est un petit garçon intelligent. Pourtant, il n'a pas eu une vie facile. Il a eu la chance de pouvoir toujours compter sur sa mère et sur son frère. Ce dernier surtout, était la personne qui était le plus proche de lui. Quand la tempête éclatait sur la Montagne, c'était dans le lit de Ronnel que le jeune Jonos allait se blottir pour se rassurer. C'était ainsi ; leur père était souvent absent du fait de ses compagnes militaires contre le Roi Durrandon, et leur mère était le plus souvent fort occupée à régir le royaume en absence de son époux. Jonos apprit beaucoup de son frère aîné, qui l'initia à quantité de jeux, qui éveilla sa curiosité pour les étoiles dans le ciel des Eyrié ou pour les guerres fictives menées entre enfants de la forteresse. Pourtant, cette enfance presque idyllique prit fin lorsque Jonos avait huit ans. Son père, le roi, était revenu mort de la guerre. Sa mère changea du tout au tout, et imposa immédiatement Ronnel à la plus stricte des disciplines et au plus rigoureux des apprentissages. Tous deux furent beaucoup plus distants. Ronnel n'avait plus de temps pour lui, pas plus que Sharra. Oh, bien sûr, tous deux se rendaient disponibles s'il les sollicitait... Mais autrement... Sharra surtout, semblait terriblement peinée que son métier de Reine et sa surveillance de Ronnel l'éloignent autant de son cadet, mais Jonos jouait au petit garçon courageux devant sa génitrice. Il mit du temps à comprendre que plus rien ne deviendrait comme avant. Quand ce fut le cas, il en émergea un ressentiment tenace pour sa famille qui le laissait de côté. Il décida de grandir, lui aussi. Jonos était le prince. Il ne valait pas moins que Ronnel. Si sa mère le pensait trop petit pour tenir son rôle, elle se trompait. En apparence, il resta le jeune enfant réservé, solitaire. Il se mit à son tour à s'esquinter les yeux sur les livres des mestres, et apprit en secret quantité de choses. Plus ambitieux encore, il s'entraîna dans le plus grand secret avec sa meilleure amie, la fille du boulanger des Eyrié dont il était un peu amoureux et qui avait une réputation de garçon manqué. Jonos se mit à rêver de son frère sur le trône de tout Westeros, puisque c'était devenu récemment une nouvelle mode, tout le monde se couronnait... Et bien vite, le jeune garçon se plut à s'imaginer lui-même Roi de tout Westeros. Après tout, Ronnel était bien Roi du Val, et avait déjà tout ce qu'il voulait ; leur mère y veillait. Pourquoi lui ne serait il pas capable, une fois qu'il serait plus grand, de s'emparer des autres couronnes ? Après tout, certains avaient des armées, des dragons, des flottes... Lui aussi pouvait se forger son propre nom dans l'Histoire, comme Brandon le Bâtisseur ou Nymeria de Rhoyne. La fortune sourit aux audacieux, mais Jonos savait aussi qu'il devait être patient, se créer des liens, des contacts, et aussi qu'il devrait apprendre à être plus fort, acquérir chaque miette de savoir possible auprès des mestres... Les festivités de Goeville furent pour lui un évènement des plus trépidants : autant de personnalités de premier rang réunies en un seul lieu... Son escapade dans le Nord lui permit de faire de nouvelles expériences, de nouvelles découvertes, de lier de nouvelles amitiés. Et ce n'est que le début.
Les perspectives s'ouvrent doucement... A quoi servent les rêves sinon à les accomplir ?

Lien(s)


Sharra Arryn, Mère distante : Jonos est profondément attristé du désintérêt que semble lui manifester sa mère, la Reine Régente. Oh bien sûr, elle lui explique à chaque fois qu'elle a beaucoup de travail, qu'il comprendra en grandissant et qu'elle est désolée, qu'elle se rattrapera... Il n'empêche que Ronnel la voit beaucoup plus que lui. Jonos comprend les raisons de tout ceci, mais il voudrait plus d'attention. Plutôt que de la réclamer, il veut la gagner en faisant la fierté de sa mère. Et en la faisant culpabiliser, peut être un peu aussi... Ce n'est que justice. En sus, Jonos croit se rappeler de quelques épisodes dans son enfance où lorsque son père était parti à la guerre, sa mère était parfois très proche de certains seigneurs du Val... Le garçon n'est sûr de rien, mais cela ne lui plaît pas a posteriori. Les rumeurs de ce type ont recommencé à courrir, lorsque le prince se trouvait à Winterfell avec sa mère. Ces bruits de couloir ne sont jamais sûrs, mais ce ne serait apparemment pas la première fois que la Reine Régente ferait quelques écarts de conduite... Il a cependant noté ses efforts pour se rapprocher de lui ; mais tout reste infiniment compliqué et tendu entre eux. Sharra ne sait tout simplement plus vraiment comment s'y prendre...

Ronnel Arryn, frère, modèle et Roi : Ronnel a toujours protégé son petit frère et Jonos a pu compter sur lui toute sa vie... Jusqu'à il y a peu. Ronnel s'est éloigné, s'est fait plus dur, plus impatient vis à vis de son petit frère. Jonos a mis du temps à comprendre les raisons de ce changement. Si son frère est tout pour lui, il ne peut pas s'empêcher de l'envier. C'est tellement excitant d'être Roi ! Oh bien sûr, le jeune garçon ne ferait jamais rien contre son frère, mais il compte bien tout apprendre de lui pour se tailler un jour son propre royaume... Il n'y a pas de raison ; il en est capable, lui aussi.

Nymeria Lannister, lionne arrogante, future belle sœur : Ronnel a tout de suite beaucoup apprécié Nymeria, lors de la visite des Lannister de Castral Roc aux Eyrié il y a quelques années. Ce ne fut pas du tout le cas de Jonos, qui considérait que la blondinette lui ravissait toute l'attention de son frère et il ne comprenait pas comment il pouvait se laisser ainsi leurrer, par une fille, vous vous rendez compte ? Jonos a fait quelques petites blagues, au repas ou au coucher, à la petite Lannister, ce qui ne fut pas trop du goût de la jeune fille. Aujourd'hui, Jonos a appris que son frère écrivait toujours à Nymeria, et garde bien précieusement cette information de côté, quelquefois qu'elle puisse servir un jour...  Aujourd'hui, il semble être le seul à qui le mariage entre la lionne et son frère ne fasse pas plaisir. Mais, prudent, il cache bien son point de vue à ce sujet.

Lyman Lannister : Lui aussi fut de la visite des Lannister aux Eyrié, quand Jonos était plus jeune encore. Alors que tout le monde l'ignorait, que Ronnel faisait le bon petit futur Roi bien élevé à table et que sa mère n'avait d'yeux que pour son amie la Reine du Roc et pour son mari, tout le monde ignorait Jonos. Tout le monde, sauf Lyman. Il taquina un peu Jonos, qui ne savait pas trop comment prendre ces plaisanteries. Puis, ils se mirent à partager quelques traits d'humour sur Nymeria et Ronnel, et discutèrent de leurs rêves respectifs. Bien sûr, Lyman était poli au début, mais il s'amusait de ce petit garçon si vif et si ambitieux. Avant de partir, le Lannister offrit une épée de ses suivants à Jonos, pour que celui-ci puisse s'entraîner à l'abri des regards, sans que personne n'en sache rien. Pour cette marque de confiance et de respect, Jonos sera à jamais le débiteur du Lannister... Même si celui-ci s'est sans doute offert un futur soutien à vil prix.

Précisions / exigences

Pas beaucoup d'exigences particulières pour Jonos, si ce ne sont celles générales du forum. Il n'en reste pas moins un personnage TRES ATTENDU, que ce soit par ses liens prédéfinis qui sont TOUS ACTIFS, ou les autres joueurs du val (son oncle,s es cousines...), ou encore les différentes personnes qu'il a pu croiser à Goeville ou dans le Nord, avec lesquelles il pourra donc très facilement se faire des liens ! 5. Prédéfinis de BLOODY CROWN 2907865865 C'est un personnage très intéressant, avec beauuuuucoup de perspectives d'évolutions ! 5. Prédéfinis de BLOODY CROWN 4247451788
Je joue personnellement sa mère, Sharra, donc si vous avez besoin de quoi que ce soit le concernant, n'hésitez pas à venir m'embêter, vous comblerez mon cœur en vous intéressant à mon petit Jonos ! 5. Prédéfinis de BLOODY CROWN 936573560

Revenir en haut Aller en bas

Ash
Ash
oh my universal
Messages : 173
Age : 20
Date d'inscription : 08/03/2016
Localisation : Provence

5. Prédéfinis de BLOODY CROWN Empty
MessageSujet: Re: 5. Prédéfinis de BLOODY CROWN   5. Prédéfinis de BLOODY CROWN EmptySam 4 Juin - 17:02



Crédit : Vent nocturne



Rowenna Durrandon

Nom : Durrandon, née Dayne
Prénom(s) : Rowenna
Âge : 44 ans
Occupation : Reine de l'Orage, tout juste veuve de son époux – sa position est donc assez délicate, n'ayant eu qu'une fille pour héritière
Situation : Veuve
Lieu de naissance : Née aux Météores

Infidèle - Déterminée - Vénale - Désabusée
 Ambitieuse

Histoire / informations


Rowenna Dayne est née Dornienne. Certes, du nord de Dorne mais il n'empêche qu'elle n'était pas destinée à l'origine à épouser un étranger. Ce fut pourtant le cas, car son père comme la princesse Meria avaient tous deux besoin de renforcer leurs alliances à l'étranger, en particulier le temps de terminer la guerre contre le Bief. Un mariage est bien souvent un des meilleurs moyens qui soit pour renforcer une frontière... Et ce fut le cas, du moins pendant un temps. Argilac a toujours été beau et brave, il faisait la guerre aussi bien à Essos qu'en Westeros. Tous deux partagèrent un début d'union particulièrement passionné... Mais l'héritier tarda à arriver et Rowenna ne donna finalement naissance qu'à une fille. Argilac semblait de plus en plus lassé de cette épouse incapable de lui donner une foule de marmots, et se mit à coucher avec toutes les jouvencelles qui voulaient passer dans le lit du dernier Durrandon. Rowenna n'était pas femme à tolérer injures et humiliations sans mot dire, bien au contraire. Elle se mit bien vite en quête d'autres amants alors que son mari allait se battre. Ecuyers, chevaliers et même des francs-coureurs. Les disputes devenaient fréquentes entre la Reine et le Roi. Lui la traitait de putain dornienne, elle l'insultait, le traitait d'impuissant et de fou sanguinaire. Tous deux s'aimaient, mais ne pouvaient pourtant s'empêcher de se faire mutuellement souffrir. Ils continuèrent pourtant de régner ensemble, comme ils l'avaient toujours fait. Argella, leur fille, grandit et devint à son tour une superbe femme. Aujourd'hui, Rowenna se rend compte que sa fille n'a plus besoin d'elle, que l'Orage n'est plus que l'ombre de lui-même et que son mari a perdu toute initiative, ce qui n'est pas le cas d'Harren. Alors, la belle Reine de l'Orage s'est mise à imaginer un avenir plus radieux que le sien pour sa fille. Marier Argella a un étranger n'avait pas eu de sens et montrait bien à quel point son époux était désespéré. Rowenna, elle, imagina un plan particulièrement complexe pour réunir Dorne et l'Orage, puisque dans son sang coulait l'ancienne Rhoyne tout comme dans les veines des Martell. De plus, qu'adviendrait-il de l'Orage sitôt son mari décédé? Tout plutôt que de tomber entre les mains du Bief ou des Hoare ! Elle manœuvra alors habilement et fit assassiner Meria et son fils en s'arrangeant pour que ce soit le Roi du Bief, vieil ennemi de Dorne, qui écope de la culpabilité. Ne reste plus qu'à faire épouser Argella au jeune prince Roward, et les Martell régneront sur l'ensemble du sud et les dorniens s'empareront de l'Orage. Si cela s'apprenait, Rowenna serait probablement exécutée par son mari en personne pour trahison. Mais cela lui importe peu ; cela fait plus de vingt ans qu'elle se bat pour sa fille, pour lui léguer plus que l'héritage de son père. Rowenna elle-même rêverait de refaire sa vie avec un homme qu'elle aimerait certes moins mais qui la blesserait moins aussi... Elle n'a pourtant jamais trouvé quiconque qui puisse rivaliser avec Argilac.
Finalement, la Reine de l'Orage a réussit à conclure l'union qu'elle désirait entre Dorne et sa fille. Mais ce n'est qu'un premier pas dans l'héritage plus grand qu'elle veut offrir à la chair de sa chair.
Argilac Durrandon est mort, et Rowenna est désormais veuve. Elle se trouvait au Nord en train de négocier avec les souverains du Nord, du Val et de Peyredragon, quand la nouvelle est arrivée. La dornienne n'a plus qu'un titre creux, car c'est sa fille Argella qui devient Reine. Pour autant, elle n'a pas dit son dernier mot et continuera à oeuvrer pour accroître son héritage...

Lien(s)


Argella Durrandon, fille unique :  Argella est tout ce qui importe à Rowenna depuis sa naissance. On dit que tout égoïsme disparaît lorsque l'on devient parent, et ce fut vrai pour la Reine de l'Orage. A partir du moment où les premiers cris de la jeune fille se firent entendre, rien ne comptait plus en dehors d'elle. Pourtant, les choses se gâtèrent lorsqu'Argella grandit. Elle ressemblait de plus en plus à son père, alors que sa mère essayait de la rendre plus réfléchie, plus souveraine. Leurs relations ont toujours été tendues de ce fait, mais même si elles ont encore aujourd'hui le plus grand mal à se parler les deux femmes comptent l'une sur l'autre en toute occasion.
L'annonce des fiançailles avec Dorne a ravivé leurs tensions, mais si cette union ne convient pas à Argella, jamais elle ne mettrait en péril une situation déjà difficile et tendue.
     
Anders Martell, accident de parcours : Elle est la Reine de l'Orage, lui un simple bâtard de Dorne. Elle vit sans amour, tout comme lui. Tous deux se sont complétement rencontrés par hasard, alors qu'à la suite d'un pari stupide Anders s'est enfoncé pendant plusieurs jours à l'intérieur des Terres de l'Orage. Elle venait visiter sa famille d'origine... Et lui tendait une embuscade avec ses hommes pour tuer quelques soldats oragiens en punition de quelques berges de Dorne assassinés sur la frontière. Ils ont échangé un seul regard, juste avant qu'Anders et ses hommes ne prennent la fuite quand ils se sont rendus compte qu'ils affrontaient la fine fleur de l'orage au grand complet. Pourtant, lors de ce regard... Ils s'en sont voulus tout de suite, mais ont ressenti un attrait irrésistible; elle vers ce brigand séduisant mais inconscient et lui vers cette beauté plus âgée mais tellement sensuelle... Ils ne se sont pas revus depuis. Et ne sauraient pas très bien s'ils devraient se tuer ou s'effeuiller mutuellement, d'ailleurs.

Tricia Gardener, amie, nouvelle ennemie ? : Les deux reines se sont rencontrées il y a quelques années, alors que leurs époux négociaient de nouvelles pressions à exercer sur la frontière sud pour décourager les dorniens de toute attaque. Pendant que les Rois du Bief et de l'Orage palabraient, se disputaient et négociaient, leurs reines ont fraternisé au cours de festivités fort agréables. Il faut dire qu'elles se rendirent compte très tôt de leurs ressemblances; toutes deux étaient apparemment incapables de donner un héritier à leurs royaux époux, ne parvenaient tout simplement pas à combler le désir d'enfants de leurs conjoints. Elles sont restées assez proches; il arrive qu'elles galopent vers une ville frontalière de leurs royaumes pour s'y rencontrer et passer quelques jours festifs. Leurs relations se compliquent au vu des derniers évènements, et l'implication plus que probable du Bief dans l'attaque de l'Orage par Hoare... Si Rowenna apprécie son amie, elle est avant tout Reine.

Précisions / exigences

ROwenna est un personnage important; il ne faut pas que vous ayez peur de vous investir sur le forum et surtout dans notre jeu de stratégie! L'Orage est en ce moment dans une position très délicate, son roi vient de mourir, l'armée saignée à blanc, alors que le Conflans redouble d'efforts dans ses assauts. Tous ses liens prédéfs sont ACTIFS, et Argella pourra donc gérer l'Orage avec vous ! De plus, au vu de sa position à mi chemin entre Dorne et l'orage, Rowenna est un personnage très intéressant qui a de nombreuses possibilités de jeu !
Si vous avez des questions ou quoi que ce soit la concernant, n'hésitez pas !

Revenir en haut Aller en bas

Ash
Ash
oh my universal
Messages : 173
Age : 20
Date d'inscription : 08/03/2016
Localisation : Provence

5. Prédéfinis de BLOODY CROWN Empty
MessageSujet: Re: 5. Prédéfinis de BLOODY CROWN   5. Prédéfinis de BLOODY CROWN EmptySam 4 Juin - 17:26



Crédit : landofeasterly



Loren Lannister

Nom : Lannister
Prénom(s) : Loren
Âge : 37 ans
Occupation : Roi de l'Ouest, Sire de Castral Roc
Situation : Marié, volage
Lieu de naissance : Port Lannis

Libertin - Tempéré - Aimant - Jovial
 Déterminé - RIpailleur

Histoire / informations

Le Roi du Roc Loren est un des monarques les plus tolérants et les plus pacifiques du royaume. Il connut pourtant une enfance tourmenté, avec un père violent qui le brusquait, lui et ses sœurs, et une mère indifférente. C'était la guerre. Contre tout le monde ; l'Orage qui essayait de regagner le Conflans, le Bief qui menaçait sans cesse les frontières, les Fers-Nés qui mettaient à mal le commerce maritime du royaume. Les époques violentes engendrent des hommes violents, et Loren n'en a jamais voulu à son père. A quatorze ans, Loren accompagnait son père à la guerre et lui servait d'écuyer autant que d'échanson. Il apprit à la dure le métier de soldat et de page, car son père n'avait aucune tolérance pour les faibles et les privilégiés qui ne se salissaient pas les mains. Le jeune lion dû tuer à plusieurs reprises et devient très tôt un homme, mais bien que grandissant et s'éveillant aux plaisirs d'une vie aventureuse, notamment la fraternité, la séduction et les banquets, Loren se retrouva à défendre Port-Lannis alors que la cité était assiégée par Garse le Sanglant, roi du Bief. La situation apparaissait désespérée, et très tôt dans la bataille son père mourut d'une infection, dû à une flèche reçue en opérant une sortie. Le gamin se retrouva à la tête de la ville à l'agonie et du royaume tout entier ; il n'avait pas seize ans. Il mena courageusement ses troupes à la bataille et lors d'une sortie, dévasta le camp de l'armée du Bief, provoquant la mort du roi ennemi dans l'affrontement. Les Terres de l'Ouest avaient retrouvé leurs frontières d'origine, et le très jeune Loren était auréolé de gloire. Riche du fait de la reprise du commerce et des activités agricoles et minières, le jeune Roi du Roc entreprit de moderniser son armée en ayant recours à quantité de mercenaires bien entraînés et bien armés, de sorte à éviter le prix du sang à son propre peuple. Jouissant d'un royaume prospère, Loren s'efforça de sauvegarder la paix alors que le reste de Westeros semblait prêt à brûler. Il dû plusieurs fois concilier ses intérêts et ceux du Bief, ou négocier avec le roi Argilac. A vingt-trois ans, le Lion épousa une Crakehall, beauté incomparable dont on disait que ses attraits rivalisaient avec ceux de Sharra Arryn, considérée comme la plus belle femme de l'époque. Jordane épousa Loren et le roi tomba fort amoureux de sa femme. Pourtant, ils étaient si différents qu'ils ne vécurent jamais de passion véritable, mais furent liés d'une grande compréhension mutuelle et d'une affection bâtie sur le long terme. Ni l'un ni l'autre ne jugeait son conjoint ; ils enfanteraient et partageraient la même couche quand cela leur dira, mais resteront discrets sur leurs relations extérieures. Jordane, qui aimait tant le pouvoir, pourrait l'exercer sous l'autorité suprême de Loren, qui trancherait en cas de décisions importantes à prendre. Le Roi du Roc se satisfaisait pleinement de cet arrangement. Amoureux de la vie et désireux d'oublier les bains de sang de sa jeunesse, il chevauchait les Terres de l'Ouest pour raffermir la loyauté de ses bannerets par quantité de chasses et de banquets, participait activement à l'éducation de ses enfants ou séduisait de jolies femmes sur sa route. Certains disent de Loren qu'il est devenu faible, mais ces gens là ont oublié que le Roi du Roc est un lion, et qu'en temps de paix et de prospérité pareil animal est plutôt indolent, souverain et hédoniste. En temps de guerre, le Lion reste une formidable bête de guerre, et ce n'est pas parce qu'il laisse sa reine Jordane gérer les finances ou accueillir les ambassadeurs étrangers qu'il a abandonné toute suzeraineté sur ses terres.
Depuis le Conclave qui a eu lieu à Goëville, la banque Lannister finance officiellement l'armée du Roi du Roc et du Sel, au grand dam d'un certains nombres d'autres suzerains. Ce qui, évidement, à fragilisé la déjà précaire paix en Westeros. Les atermoiements Lannister nourrissent également les troubles avec le Bief et d'autres royaumes, tout en coûtant assez cher aux caisses de l'Etat; le Roi a en effet mobilisé puis démobilisé certaines troupes. Il ne semble pas vouloir ouvrir les hostilités en premier, mais compte bien se venger des affronts bieffois et orageois en matière commerciale, ces deux royaumes ayant expulsé et annexé sans vergogne les comptoirs commerciaux du royaume.
En concluant deux unions avec le Nord et le Val, Loren s'est éloigné de l'allié puissant que représente le Sel et le Roc, pour autant, il a aussi fortifié ses positions avec deux nouvelles alliances non négligeables. Loren a laissé son épouse organiser le mariage de ses enfants, et il sait pouvoir lui faire confiance, comme toujours, pour prendre les décisions les plus avantageuses pour le Roc.

Lien(s)


Jordane Lannister, femme tant aimée : Loren est presque immédiatement tombé sous le charme de celle qui allait devenir son épouse. Quand on pense à la beauté qu'elle était ! Si belle, si jeune et si intelligente. Elle était tout aussi impatiente que lui à cette union ; elle allait devenir reine. Et c'est ce qu'elle devint effectivement. Infiniment plus que lui. Loren n'était pas fait pour être Roi. Chevalier ou Franc-Coureur à la limite, à courir la gueuse, se ravir des délices du monde et vivre une existence aventureuse. Des tensions apparurent entre eux, et « La Lannister » eut tôt fait d'avoir réputation d'être bien plus préoccupée du royaume que son époux. Ce n'était pas totalement vrai, mais là où Loren défendait la veuve et l'orphelin (parfois en couchant avec la veuve), Jordane devait gérer finances et justice, diplomatie et commerce. S'ils ne s'aiment pas passionnément, le couple royal de Castral Roc est cependant soudé d'une profonde compréhension mutuelle et d'un statu quo ; Loren laisse la majorité du pouvoir exécutif à sa douce, tant que celle-ci le consulte pour toute décision importante et le laisse libre de faire ce qu'il veut.

Lyman Lannister, fils et héritier : Lyman est véritablement tout pour Loren. Son fils et héritier, sa copie conforme, quelque part. Tous deux entretiennent une relation depuis toujours fusionnelle, et si la guerre l'a un peu éloigné de son héritier tous deux rattrapent aujourd'hui le temps perdu lors de grandes battues, de banquets ou autres. Lyman a toujours voulu ressembler à son père... En plus consciencieux. Son père s'amuse de sa situation de Roi et s'il guerroie pour défendre son peuple, il n'est pas très passionné par ses activités royales. Lyman, peut être un peu aussi éduqué par sa mère, voudrait être plus investi dans les affaires du royaume et le faire prospérer plus encore plutôt que de simplement se contenter de ce qu'ils ont. Bien sûr, Loren sait quel prix accompagne l'ambition, mais il n'en a jamais rien dit à son fils par pudeur. Ce n'est pas forcément lui rendre service.
Aujourd'hui, le jeune lion est marié et si son père n'a pu assister au mariage, il en reste fier. Peut être cette union sera t'elle une manière pour Lyman de prendre plus part à l'avenir de son royaume, maintenant qu'il a une future reine à ses côtés.

Megara et Nymeria Lannister, filles chéries : Ses filles chéries. Loren les a toujours adorées, mais il faut dire qu'il passe un peu moins de temps avec elles plutôt qu'avec leur aîné. Cela ne veut pas dire qu'il ne les apprécie pas, bien au contraire. Il est probablement l'un des rares monarques de Westeros à avoir abandonné son conseil pour aller jouer à la poupée avec ses filles. Le Roi du Roc ferait tout pour ses deux filles ; il a déjà depuis longtemps décidé qu'il leur fera épouser des nobles des Terres de l'Ouest pour pouvoir leur assurer protection et assistance, et surtout pour surveiller leur futur parti. Malheur à qui toucherait un cheveu de ses filles adorées.
Megara va en effet être unie à un noble de l'ouest, très proche de Lyman. Cependant, la cadette va considérablement s'éloigner de lui... Il en a le coeur lourd. Mais, en l'unissant au Roi de la Montagne et du Val, il la sait aussi entre de bonnes mains, alors qu'un grand avenir semble s'offrir à elle.

Mern Gardener, ami-ennemi : Mern est un roi pacifique, il n'est pas comme son père belliqueux et vindicatif. Pourtant, Loren s'est battu une grande partie de sa jeunesse contre les bieffois et il n'a jamais oublié le siège de Port-Lannis lorsqu'il était jeune garçon. S'il ne désire pas la vengeance à tout prix, toute la noblesse et le peuple de l'Ouest crie sans arrêt leur haine du sud et de ces envahisseurs. Loren a déjà pu sauver la paix à plusieurs reprises avec son voisin sudien, mais tous deux savent que ce n'est qu'une question de temps. Les Clegane pillent sans cesse la frontière du Bief tandis que plusieurs navires de l'Ouest sont constamment capturés et arraisonnés par des corsaires bieffois. Un jour ou l'autre, leur estime mutuelle ne sera plus assez forte et il sera temps de tirer à nouveau l'épée.

Jeyne Lannister née Star, bru : Même si c'est en grande partie Jordane qui s'en est occupée, Loren attend de voir si les rumeurs qui courent sur les nordiens sont réelles. Bien évidement, il espère que son fils sera heureux avec cette jeune fille, mais ils savent tous que l'alliance des deux royaumes est beaucoup plus importantes qu'un possible bonheur. Pour ce qu'il a pu en voir, même si ce n'est pas assez pour se faire une réelle opinion, cette jeune fille semble assez têtue, ce qui l'amuse au plus au point lorsqu'il imagine les confrontations possibles avec sa propre femme plus tard. Nul doute que ce mariage animera Castral Roc.

Précisions / exigences

Loren est un personnage très attendu sur le forum, par sa famille, son royaume, et globalement par le trois quart de Westeros, parce que l'Ouest... Ils sont riches quoi What a Face De plus, le Royaume se porte plutôt bien contrairement à d'autres, arrive à tenir ses armées en dehors de la guerre, conclue des mariages avec le Nord et avec le Val... IL ne faut pas en tout cas que vous ayez peur de prendre le perso en main et de vous investir dans le jeu !  5. Prédéfinis de BLOODY CROWN 2414843646
Si vous avez des questions ou quoi que ce soit, surtout n'hésitez pas, je suis là !  5. Prédéfinis de BLOODY CROWN 1582600951





Crédit : visenya.



MegaraLannister

Nom : Lannister
Prénom(s) : Megara
Âge : 17 ans
Occupation : Princesse de l'Ouest
Situation : Fiancée à Lord Gareth Kenning
Lieu de naissance : Castral Roc

Nymphomane - Attentive - Curieuse - Loyale
 Naïve - Ambitieuse

Histoire / informations


Megara est la princesse parfaite, celle qui peuple toutes les histoires que l'on compte aux enfants de Westeros. Elle a toujours été très jolie, bien qu'un peu menue, et d'une douceur qui ravissait tout son entourage. En particulier son père, qui appréciait particulièrement les moments passées au calme avec sa petite chérie. Les mestres et les septas ne tarissaient pas non plus d'éloges sur la jeune Megara, calme, gentille et attentive, qui faisait bien attention à suivre leçons et préceptes avec la plus grande assiduité. Cette image idyllique n'était égratignée que par la Reine, qui essayait d'endurcir sa fille aux risques de sa future position ; mari brutal et autres déceptions de la vie nécessitaient toujours une certaine préparation lorsqu'on était femme et plus encore en étant princesse. La jolie petite princesse allait cependant apprendre une leçon particulièrement cruelle, même si elle n'était pas celle que sa mère avait pu imaginer. Alors qu'elle se trouvait en compagnie d'un simple palefrenier, un jeune apprenti, la princesse fut prise de vertiges et se mit, sans comprendre pourquoi, à charmer le jeune homme puis à carrément l'aguicher. Elle s'est fait déflorer dans la paille pour satisfaire cette brûlante pulsion. Megara comprit en se rhabillant quelle horrible erreur elle avait faite. Pensant que ce n'était qu'un coup de folie passager pour lequel elle nourrissait grande honte, la jeune femme ne dit rien à personne... Mais elle fut reprise quelques jours plus tard d'une pulsion terrible alors qu'un domestique lui apportait de nouvelles robes. Honteuse, pire encore que la première fois et bien plus paniquée, Megara alla avouer ses fautes à sa mère... Qui fut estomaquée par les révélations de sa fille. Jordane n'est pas femme à croire aux malédictions, elle s'est donc assurée que sa fille était bien souffrante... Et lorsqu'elle eut la confirmation de nouveaux ébats incontrôlables, elle prit ses dispositions et nomma un garde du corps soit disant pour la protéger en toutes circonstances, car sa vie aurait été menacée par de funestes messages. Jordane fit disparaître palefrenier et domestiques incriminés en disant à sa fille qu'elle les avait renvoyés, mais elle ne pouvait prendre le risque que l'honneur de la princesse ne soit sali... Elle rétribua largement le reître qui protégeait sa fille et Megara eut dès lors un exutoire à portée de main. La jeune princesse se fit aussi plus dévôte, craignant d'avoir été maudite elle se mit à prier plus souvent que les Sept la débarrassent de ses démons intérieurs. Pour le moment, toujours en vain. Megara rêve d'un jour où elle sera libérée de ses chaînes et que son mariage avec le prince d'une maison renommée chassera ces mauvais souvenirs de son existence. Entretemps, Megara partage ce lourd secret avec sa mère et est bien plus proche d'elle. Etre ainsi affligée et sa réaction ont prouvé à sa mère la Reine qu'elle était apte à avoir des responsabilités, et assiste souvent sa mère dans les conseils royaux. Il y a peu, ses parents l'ont informée des pourparlers qu'ils ont entamés avec la reine régente Sharra Arryn à son sujet pour une future union avec le Val.
Il semblerait que cette union ait finalement été conclue pour sa soeur cadette, et qu'elle soit destinée à Gareth Kenning, fidèle ami de toujours de son frère... La princesse ne sait comment accueillir la nouvelle et s'en trouve quelque peu mal à l'aise.

Lien(s)


Loren Lannister, père respecté : Ses filles chéries. Loren les a toujours adorées, mais il faut dire qu'il passe un peu moins de temps avec elles plutôt qu'avec son aîné. Cela ne veut pas dire qu'il ne les apprécie pas, bien au contraire. Il est probablement l'un des rares monarques de Westeros à avoir abandonné son conseil pour aller jouer à la poupée avec ses filles. Le Roi du Roc ferait tout pour ses deux filles ; il a déjà depuis longtemps décidé qu'il leur fera épouser des nobles des Terres de l'Ouest pour pouvoir leur assurer protection et assistance, et surtout pour surveiller leur futur parti. Malheur à qui toucherait un cheveu de ses filles adorées.
Megara va en effet être unie à un noble de l'ouest, très proche de Lyman. Cependant, la cadette va considérablement s'éloigner de lui... Il en a le coeur lourd. Mais, en l'unissant au Roi de la Montagne et du Val, il la sait aussi entre de bonnes mains, alors qu'un grand avenir semble s'offrir à elle.

Jordane Lannister, mère confidente et protectrice : Jordane a toujours été un peu dure avec Megara, car elle a toujours trouvé sa fille trop candide, trop gentille. Elle a toujours essayé de l'endurcir. Quelle ne fut pas sa surprise quand sa fille est venue la voir en pleures, à quinze ans, pour lui dire qu'elle n'était plus vierge, et plus profond encore fut son ébahissement d'apprendre les circonstances de cette défloraison! Pourtant, cette épreuve a renforcé les liens entre la mère et la fille. Jordane protège Megara de ses travers et fait tout pour qu'elle vive une existence la plus normale possible, ce qui touche toujours énormément sa jeune fille plus vraiment jouvencelle...
La Reine a préféré jouer la carte de la sécurité avec sa fille. Le mariage avec Gareth permettra de la garder plus proche d'elle, et d'éviter tous les problèmes qu'aurait pu rencontrer Megara seule dans une cour étrangère.

Nymeria Lannister, petite sœur : Nymeria et Megara ont toujours été très proches, alors qu'elles ont été toujours différentes. De fait, être considérées comme de futures juments a forgé entre elles un puissant esprit de corps, non pas qu'elles se rebellent forcément contre l'idée mais simplement qu'elles ont appris qu'elles obtenaient plus de choses en se serrant les coudes. Cela ne les empêche bien évidemment pas de se disputer à l'occasion, comme quantité de sœurs. Nymeria a su capter quelques messes basses entre sa sœur et sa mère, et sait que sa sœur lui cache quelque chose de grave. Elle n'aura de cesse de la questionner jusqu'à savoir une bonne fois pour toutes ce qui se dit dans son dos...

Lyman Lannister, grand frère : Lyman a toujours été un peu séparé de ses sœurs. Parce qu'il aime la vie de cour et se comporte déjà comme le futur Roi du Roc, il se considère comme un peu à part. Oh, bien sûr, il aime ses sœurs, mais à quoi sont-elles destinées sinon à renforcer ses futures alliances ? Il n'est pas très proche d'elles, car elles semblent avoir bien peu de son goût pour le faste et l'exercice du pouvoir. Disons qu'il fera toujours tout pour les protéger, mais qu'il ne passerait pas ses soirées avec elles plutôt qu'avec les amis qu'il s'est fait parmi les autres nobliaux de la cour de son père. De leur côté, les filles aiment leur grand frère, même si elles le trouvent un peu idiot.
Alors qu'il était à Winterfell, Lyman s'est vu confié par sa mère la difficile tâche de conclure les unions de ses soeurs. S'il fut plutôt simple de conclure le mariage de Nymeria avec le Val et si la nouvelle rendit heureuse la jeune fille... Ce fut plus tendu avec Megara, qui ne sait comment prendre son mariage prochain avec Gareth Kenning.

Gareth Kenning, fiancé : Etant donné qu'elle n'a jamais été réellement proche de Lyman, il aurait été étonnant qu'elle le soit de Gareth. Et si Gareth apprécie la compagnie de Nymeria, beaucoup plus directe et hardie que sa soeur, il ne sait que trop penser de Megara. Elle le trouve gentil et agréable, mais ne s'en approche guère. Encore moins depuis quelque temps, l'évitant même, bien que cela ne doivent pas se remarquer par rapport à avant, ne sachant comment elle pourrait se justifier si elle ne parvenait pas à contrôler la malédiction dont elle est affligée en sa présence.
Tout est devenu encore plus compliqué et perturbant en sa présence, alors qu'elle sait qu'elle va devoir l'épouser... Elle l'apprécie, mais n'arrive pas à se projeter en tant que son épouse.

Précisions / exigences

Notre nymphooooo !  5. Prédéfinis de BLOODY CROWN 4247451788 Megara est elle aussi un personnage très attendu sur le forum par sa famille, et tous ses liens prédéfs sont ACTIFS !  5. Prédéfinis de BLOODY CROWN 1807437461 Les Lannister ont beaucoup de relations, et Megara et en plus de cela un personnage très intéressant. Il ne faut donc pas hésiter à la prendre ! De plus, le Royaume se porte plutôt bien contrairement à d'autres, arrive à tenir ses armées en dehors de la guerre, conclue des mariages avec le Nord et avec le Val... IL ne faut pas en tout cas que vous ayez peur de prendre le perso en main et de vous investir dans le jeu !  5. Prédéfinis de BLOODY CROWN 2907865865
Si vous avez des questions ou quoi que ce soit, surtout n'hésitez pas, je suis là !  5. Prédéfinis de BLOODY CROWN 960159280

Revenir en haut Aller en bas

Ash
Ash
oh my universal
Messages : 173
Age : 20
Date d'inscription : 08/03/2016
Localisation : Provence

5. Prédéfinis de BLOODY CROWN Empty
MessageSujet: Re: 5. Prédéfinis de BLOODY CROWN   5. Prédéfinis de BLOODY CROWN EmptySam 4 Juin - 17:50



Crédit : aeris



Mern IX Gardener

Nom : Gardener
Prénom(s) : Mern
Âge : 31 ans
Occupation : Roi du Bief, Sire de Hautjardin
Situation : Marié
Lieu de naissance : Né à Hautjardin

Rusé - Réfléchi - Serein - Loyal
 menteur - cultivé

Histoire / informations

Mern Gardener, neuvième du nom, est le descendant d'une lignée terriblement ancienne, qui remonte aux Premiers Hommes. Enfant sage et féru de savoir, il n'en fut pas moins jeté dans la bataille par un père ambitieux et assoiffé de conquêtes. Il suivit le Roi Garse jusqu'en plein cœur des Terres de l'Orage, où se jouait une lutte sans merci contre les Durrandon, toujours querelleurs. Puis ce fut une guerre massive et destructrice contre les Terres de l'Ouest. Garse laissa son fils en dehors de cette action car sa femme ne voulait pas que son fils ne soit blessé à coups de pierrailles, d'huiles ou de traits. Grand bien pour lui, car Garse mourut durant le siège de Port-Lannis. Devenu Roi du Bief à seulement neuf ans, Mern retira aussitôt ses troupes des Marches de Dorne et des collines ouestriennes. Sa mère régna un temps pendant ses jeunes années, le jeune homme glanant pendant ce temps chaque parcelle de savoir et de sagesse qu'il pouvait obtenir des mestres à Villevieille, tandis qu'il s'entraînait avec son jeune frère Kevan au cas où la guerre devrait reprendre un jour. Ce ne fut pas le cas, même si de nombreux escarmouches ponctuaient la vie des frontaliers avec Dorne, ou que l'on recensait quelques raids de pirates Fers-Nés. Hildegarde Gardener mourut l'année des dix-neuf ans de son fils. Mal conseillé, Mern faillit enclencher une nouvelle flambée de violences contre Dorne. Se rendant sur les lieux, il constata avec horreur le massacre de quelques civils et soldats, et se décida dès lors à maintenir la paix par tous les moyens possibles. Il avait assez vu les ravages de la guerre pendant sa jeunesse, et ne s'estimait pas être un guerrier comme son père. Dès lors, le jeune Roi se focalisa sur des outils détournés pour régler les conflits ; embargos, taxes, blocus et autres manœuvres d'isolement diplomatiques permirent de tenir les ennemis à distance. Mern épousa une jeune beauté de Villevieille, née Hightower, et envoya son frère Kevan garder la frontière sud, car de tous les voisins c'était toujours Dorne qui posait le plus de problèmes. La montée en puissance des Hoare au cœur de Westeros et le recul du Val ou de l'Orage bouleversaient l'équilibre des forces, au moins autant que l'arrivée de parvenus étrangers, ces Targaryen. Mern n'aimait pas spécialement la violence, mais il n'y avait aucune autre manière de traiter avec des dragons. Cela n'arrangea rien à l'équilibre des forces. La paix semble menacée par les ambitions, et Mern ne laissera pas le Bief saigner s'il peut l'éviter... Il sait aussi que ses terres attirent la convoitise pour sa population et ses terres fertiles. Sa propre situation avec sa femme et leur absence d'héritier compliquait toujours plus la situation. C'était comme si les Sept avaient décidé de punir les Gardener pour les bains de sang commandités par le père de Mern, le roi Garse. Pour autant, le Roi du Bief ne se laisse pas abattre ; il veut ramener la paix en Westeros, fonder enfin la famille à laquelle il aspire... Et se préparer pour la guerre si elle doit vraiment avoir lieu, s'il n'arrive pas à raisonner ces maudits dorniens. Pour ce faire, il a organisé d'immenses festivités avec ses voisins sudiens et ses amis de l'Orage, dans l'esprit d'apaiser les tensions.
Tout se passait bien au départ, jusqu'au banquet final. Là, un incendie, des morts. Bientôt, une escalade de violence fit dégénérer la soirée. De nombreux éléments accusaient les dorniens, néanmoins, Mern fit son possible pour que la situation ne dégénère pas totalement. Dans le même temps, il répondit plutôt favorablement à la main tendue par Harrenhal... Seulement, on ne peut pas pactiser avec tout le monde sans créer des tensions. Aujourd'hui plus que jamais la politique de Mern est remise en question par ses propres vassaux et surtout par le Grand Septon, qui appelle à la croisade contre les sudiens.

Lien(s)


Tricia Gardener, épouse dévouée, mais infertile ? : Tricia était la plus grande beauté du Bief, et un parti idéal pour Mern. Timide au début, le couple finit par s'aimer d'un amour véritable ; Tricia aime les grandes idées de son époux tandis que lui se découvre une passion pour la discrète mais sensuelle épouse dans son lit. Cependant, la venue d'un héritier se fait espérer depuis cinq longues années et cette impossibilité les ronge tous deux ; de qui est-ce la faute ? Mern devrait-il essayer d'engrosser une femme du peuple, pour être certain ? Ou Tricia devrait-elle essayer avec un autre homme ? Est-ce une malédiction des dieux pour les péchés du père de Mern ? Tous ces questionnements érigent entre eux un mur invisible qui les éloigne, malgré leur amour.

Kevan Gardener, frère et héritier : Kevan et Mern s'aiment depuis l'enfance et se soutiennent. Depuis le tout début, chacun sait où est sa place et leurs liens se sont renforcés à mesure que le temps passait et que Tricia ne donnait pas d'héritiers à son époux. Kevan n'a jamais manifesté le moindre désir de régner, il n'y a jamais été préparé alors que son aîné a ramené la paix et la prospérité... Mais pour combien de temps? Mern sent que son frère lui cache quelque chose, tout comme Kevan ! Ces non-dits creusent lentement mais sûrement un fossé entre les deux frères, qui ont pourtant besoin du plus grand soutien possible...

Deria Martell, ennemie ? : On a rapporté à Mern que Dorne s'agitait au sud, que la vieille princesse cherchait des alliances et voulait toujours se venger des conflits lancés par le prédécesseur du Roi actuel de Hautjardin. Alors, Mern a agit en Roi, et a fait surveiller les princes et princesses de Dorne pour le prévenir de la moindre opportunité. Il semblerait que le plan ait plus ou moins bien fonctionné, désormais Dorne mobilise et se fait plus dangereux encore que jamais ! Maintenant, sous couvert de servir la paix Mern risque d'avoir provoqué la guerre, les dorniens ont toujours été si sanguins...
Et cela ne s'est malheureusement pas arrangé depuis le banquet, malgré les efforts apparents des deux parties. Les peuples et les armées grondent, chacun veut sa revanche sur l'autre. Reste à savoir qui prendra les devants pour déclencher les hostilités.

Loren Lannister, ami et rival : Mern est un roi pacifique, il n'est pas comme son père belliqueux et vindicatif. Pourtant, Loren s'est battu une grande partie de sa jeunesse contre les bieffois et il n'a jamais oublié le siège de Port-Lannis lorsqu'il était jeune garçon. S'il ne désire pas la vengeance à tout prix, toute la noblesse et le peuple de l'Ouest crient sans arrêt leur haine du sud et de ces envahisseurs. Loren a déjà pu sauver la paix à plusieurs reprises avec son voisin sudien, mais tous deux savent que ce n'est qu'une question de temps. Les Clegane pillent sans cesse la frontière du Bief tandis que plusieurs navires de l'Ouest sont constamment capturés et arraisonnés par des corsaires bieffois. Un jour ou l'autre, leur estime mutuelle ne sera plus assez forte et il sera temps de tirer à nouveau l'épée.

Manfred Hightower, beau frère : Mern ne connait finalement son beau frère que de loin. Ils ont pourtant bien eu assez souvent l'occasion de se voir, mais il ne le connait et ne l'apprécie que de loin. Il le respecte cependant, il sait que Tricia aime beaucoup son frère, mais surtout qu'il est à la tête de l'une des plus grandes maisons vassales du Bief. Entre eux n'existe rien de plus qu'une entente cordiale entre deux hommes puissants d'un même royaume

Précisions / exigences

En tant que Roi du Bief, Mern a une position centrale et très intéressante sur le forum, il est donc TRES ATTENDU autant par les siens que par le forum en lui même !  5. Prédéfinis de BLOODY CROWN 3060081515  Le Bief s'est allié à Hoare pour combattre contre ses ennemis; il reste de plus un royaume riche et grenier de Westeros. Si vous prenez Mern, vous aurez quantité de possibilité de liens et d'évolutions, mais il ne faut pas que vous ayez peur de vous investir dans notre jeu de stratégie !  5. Prédéfinis de BLOODY CROWN 2414843646
Si vous avez des questions n'hésitez pas, et Mernouille, on le veut !  5. Prédéfinis de BLOODY CROWN 2907865865

[/center]




Crédit : Insuline



Kevan Gardener

Nom : Gardener
Prénom(s) : Kevan
Âge : 29
Occupation :  Connétable des armées du Bief, héritier présomptif
Situation : Fiancé à Eren Hoare
Lieu de naissance : Né à Hautjardin

Fidèle - Rigide - Rusé - Roublard
 méfiant - Juste

Histoire / informations

Le fils cadet du Roi Garse a été élevé dans les mêmes principes et avec le même sens de l'honneur que son frère aîné. Entre Kevan et Mern, il n'y a jamais eu la moindre ambiguïté sur leur place respective. L'un deviendrait Roi et l'autre devrait le soutenir. Leur père a tellement axé leur éducation sur ce point que jamais l'un de ses fils ne saurait se débiner devant l'accomplissement de son devoir. A sept ans, Kevan perdit son père et Mern devint Roi, mais la régence fut assurée par leur mère Hildegarde pendant un peu plus de dix ans. Pendant toute sa jeunesse, Kevan s'entraîna avec son frère, délaissant les enseignements lettrés pour les leçons que seul l'acier pouvait lui fournir. Il devint très tôt l'une des plus fines lames de tout Westeros et jura à plusieurs reprises de consacrer sa vie à son frère et au Bief. En retour, Mern s'assurait que toujours son règne soit juste et probe, que tous seraient défendus. Il devait aussi assurer un avenir à Kevan, faisant de lui son héritier présomptif et lui promettant un jour de le marier à une beauté pour laquelle son jeune frère nourrirait quelques sentiments. Quoiqu'il en soit, Kevan fut l'épée-lige de son frère aîné et consacra sa vie toute entière à défendre le Royaume. Il fut récompensé de ses actes de bravoure en repoussant des raids Fers-Nés sur les Boucliers par le titre de Connétable du Bief, et prit dès lors le commandement des armées royales. Ce soldat de carrière restait par ailleurs relativement étranger à tout ce qui ne touchait pas au métier des armes ; s'il eut quelques aventures ou recourait à l'occasion au service de filles de joie grassement rémunérées, il ne connut jamais l'amour. Jusqu'à ce qu'il escorte sa belle-soeur la Reine a une entrevue avec la Reine de l'Orage, où il fit la rencontre de l'héritière du Roi Argilac. Il en tomba immédiatement amoureux et nourrit dès lors une passion secrète pour la beauté au caractère tumultueux. Si au départ, il n'avait pas apprécié de voir une princesse aussi masculine dans son attitude, il se ravisa bientôt en constatant les charmes de la princesse... Mais il n'osa demander sa main, ni au Roi Argilac, ni à son frère aîné Mern, car les deux monarques entretenaient depuis toujours une relation conflictuelle. Pour s'assurer de ce mariage, Kevan devait acquérir une renommée plus grande encore. Et c'est en patrouillant avec des hommes de sa suite sur les frontières de Dorne qu'il acquit plus de gloire que contre les Fers-Nés, repoussant pillards et hommes d'armes dorniens à de nombreuses reprises. Finalement, Kevan se demande si ce n'est pas en découvrant le secret que semble cacher la Reine à son frère, qu'il obtiendra finalement l'autorisation de Mern pour épouser son aimée... Mais découvrir ce lourd fardeau pose un problème de conscience au preux chevalier ; cela ne risquerait-il pas de détruire le mariage royal, et pire, son propre frère ?
Cette possibilité semble finalement lui avoir été enlevée : la belle serait promise au Prince de Dorne. Dans le même temps, son frère semble vouloir appaiser les relations avec les sudiens tandis que le peuple et le Foi réclament vengeance. Préserver la paix, obéir à son Roi tout en tenant les Seigneurs du Bief s'avère une tâche difficile.

Lien(s)


Mern IX Gardener, frère aîné : Kevan et Mern s'aiment depuis l'enfance et se soutiennent. Depuis le tout début, chacun sait où est sa place et leurs liens se sont renforcés à mesure que le temps passé et que Tricia ne donnait pas d'héritier à son époux. Kevan n'a jamais manifesté le moindre désir de régner, il n'y a jamais été préparé alors que son aîné a ramené la paix et la prospérité... Mais pour combien de temps? Mern sent que son frère lui cache quelque chose, tout comme Kevan ! Ces non-dits creusent lentement mais sûrement un fossé entre les deux frères, qui ont pourtant besoin du plus grand soutien possible...

Tricia Gardener, belle sœur : Kevan est l'homme le plus droit que Tricia connaisse. Plus encore que Mern, c'est dire. Elle a longtemps suspecté que tant de probité cache quelque vice, mais il semblerait que rien ne puisse entacher l'honneur du chevalier. Quoiqu'il en soit, elle a toujours pu compter sur lui et Kevan a immédiatement apprécié sa belle-soeur, qui faisait beaucoup pour soulager un peu la conscience tourmentée de son frère. Cependant, la conduite de Tricia a récemment changé. Il ne sait pas en quoi, mais quelque chose ne va pas. Il commence à la suspecter de ne pas être si droite qu'il le pensait... Ce qui renforce le malaise de la Reine du Bief.

Argella Durrandon, maîtresse : Kevan et Argella se sont rencontrés lors d'une des fêtes ordonnées par Rowenna et Tricia, les reines des deux royaumes. Kevan escortait sa belle-soeur et Argella accompagnait sa mère par devoir autant que par ennui. Il n'a pas fallu longtemps pour que l'impétuosité de la fille de l'Orage ne bouscule le grand chevalier probe du Bief. Tous deux se sont défiés et se sont battus, ont bu ensemble, avant de partager la même couche. Tous deux se sont laissés un souvenir impérissable... Argella pense proposer à son père de l'unir à Kevan, mais attend le bon moment car Argilac a toujours détesté les bieffois, du fait de nombreux conflits frontaliers.
Aujourd'hui tout est plus compliqué, les tensions internes du Bief, l'union future d'Argella à un dornien... Et leur relation à tous les deux peut donc vite se retrouver remise en question.

Roward Martell, ennemi : Kevan et Roward étaient sur la même mission, il y a un an. Surveiller la frontière entre Dorne et le Bief. Chacun dans des camps différents... Il a fallu que Kevan enquête sur un vol de bétail, mené par des dorniens pour qu'il passe la frontière, et ne se retrouve attaqué de toutes parts par les cavaliers de Roward. Kevan a eu le dessus et tué deux soldats de Dorne, tandis que Roward a tué le cheval du Bieffois. Chacun a une dent contre l'autre, et si l'incident n'a encore jamais eu de suite, ni l'un ni l'autre n'a pu oublier cette rancune...
Les deux hommes ont pu se retrouver lors des festivités de Hautjardin, et la tension est montée d'un cran. Toutes les preuves accusent les Dorniens des tragiques évènements qui ont conclu ces festivités, et Roward n'a guère oeuvré pour calmer les tensions. Sans compter qu'aujourd'hui, c'est cet homme qui devrait épouser l'amante du Bieffois.

Précisions / exigences

Résumé de vos précisions / exigences.


Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

5. Prédéfinis de BLOODY CROWN Empty
MessageSujet: Re: 5. Prédéfinis de BLOODY CROWN   5. Prédéfinis de BLOODY CROWN Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

5. Prédéfinis de BLOODY CROWN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OH MY RPG! :: OH MY PUB ! :: Les scénarios et les prédéfinis :: Prédéfinis-